Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : Exercice 26 : Narwa => Commentaire 
De : Estellanara  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=69\'>Estellanara</a>
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mercredi 30 janvier 2008 à 17:22:56
J’ai trouvé curieuse la mention du métier de Laurent au début, qui ne me paraît pas très caractéristique du personnage. C’est un peu comme quand on me demande « tu fais quoi dans la vie ? », j’ai d’avantage envie de répondre « je lis de la SF, je vais au ciné, je couds des ours... » que « je bosse dans l’informatique ». Tu vois ce que je veux dire ? Curieux que dans cette société, nous soyons à ce point définis par notre profession qui, à de rares exceptions près, est un gagne-pain choisi au hasard et pas une passion.
Hou... l’a pas l’air nette, cette petite. Je ne devine pas encore ce qu’elle a mais tu le fais bien sentir dans l’attitude du père. Tes personnages ont des styles bien tranchés. Tu écris qu’Irina est adolescente mais elle semble bien plus jeune par moments. L’expression « petit visage » jure avec « jeune fille » qui vient après. Je peine à me faire une représentation d’elle.
Tiens, Laguiole, versus Opinel, deux écoles... Chuis Laguiole quand à moi. On serait donc dans le massif central ? Le vieux a employé le mot couillon qui n’est pas vraiment de se coin-là. Tiens, le professeur commence à se dérider. Les autres sont sympas de ne pas lui en vouloir pour sa grossièreté de toute à l’heure.
Irina serait autiste ? Son comportement ne ressemble pas à ça... N’empêche, tu n’avais pas dit dans ta consigne qu’il devait y avoir un couple dans tes protagonistes ? C’est le père et la fille ? Il est rigolo, Eric, dans le genre blasé que tout amuse.
« (Ca, c ‘est le cardiologue.) » on l’avait reconnu, hihi ! Cela dit, la remarque parait un peu familière par rapport au reste du texte, même si je devine l'intention "encore ce gros raleur".
« profonde comme un gouffre sans fond » : plutôt maladroit comme formulation. Le père n’est pas surpris que sa fille lui fasse un long discours sur le loup ?! Pourtant, manifestement, elle ne parle presque pas d’habitude. Tous comptes faits, ça m’évoque plutôt les Pyrénées, comme cadre. Le loup aurait guéri la gamine, alors ?
Bizarre comme histoire. J’aurais pensé que l’histoire du fantôme serait approfondie. Là, elle fait alibi, deus ex machina. Et puis, je ne m’attendais pas à ce que ça finisse comme ça, à ce moment là... Ca me laisse une impression mi figue mi raisin. Le début prend son temps et la fin, hophophop ! On dirait que tes producteurs t’ont coupé le budget...

Est', en pleine lecture.

Ce message a été lu 1829 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 43 ms - 328 connectés dont 3 robots
2000-2017 © Cercledefaeries