Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : Commentaire Maedhros, exercice n°38 
De : Narwa Roquen  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=25\'>Narwa Roquen</a>
Date : Vendredi 30 mai 2008 à 19:34:54
« Il avait un joli nom mon guide, Natalie... » Ton titre pas plus que tes phrases ne sont sobres, mais c’est plus qu’une révolution où tu nous entraînes... c’est la fin du monde ! Le contraste est plaisant entre le discours scientifique de la journaliste et les sensations musicales du compositeur pour qui les émotions sont des successions de notes. D’un bout à l’autre, c’est d’ailleurs essentiellement le portrait de cet homme qui domine la scène. On a l’impression qu’il dévore l’histoire, que même l’apocalypse est secondaire devant Lui, son Ego, Son passé, Sa gloire... et Sa musique. Je ne le sens pas très croyant, et je m’étonne un peu qu’il « marche » dans cette histoire de sanctuaire et d’arc en ciel – à moins que tout ceci ne soit qu’une illusion partagée, ou que, effectivement, son ego soit tel qu’il se prenne pour un dieu... ou pour le Magicien d’Oz ?
L’atmosphère est étouffante, entre ce qui se passe ( ou s’est passé dehors, et ce type qui prend toute la place... Le désespoir nous guette, peut-être pour nous amener à admettre qu’il n’y a que la foi qui sauve. Le chas de l’aiguille est un peu étroit, le chameau réussira-t-il à passer ?
Nous, en tout cas, nous passons un bon moment – et je vais peut-être me remettre au piano, finalement, on ne sait jamais, avec tout ce qu’il nous envoient là-haut...
Deux questions : je croyais qu’on était sur terre, alors pourquoi sept lunes ? C’est ce qui nous attend dans le futur ? Et j’ai eu beau lire « missel » dans le miroir, ça ne m’a pas parlé...

Tu as dû manquer de temps pour te relire ( « je lui dépose sur ses lèvres... » et 2 « alors » dont un est venu pour rien...), et le Temps t’en a voulu... Quel bazar dans les temps ! Tu racontes l’histoire au passé, puis tu passes au présent, OK, c’est ton droit. La journaliste, elle, raconte au présent. Bon. Mais dans chaque paragraphe, il y a des verbes à un autre temps...Du passé simple dans le présent, du passé composé dans le passé... Sans compter la faute d’inattention de « sans qu’un d’entre eux ne s’affaissait ...» Le chaos, quoi... Alors, oui, bien sûr, c’est la fin du monde...
Narwa Roquen,avec le temps va, tout s'en va...

Ce message a été lu 2718 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 33 ms - 419 connectés dont 3 robots
2000-2018 © Cercledefaeries