Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Exercice 77 : Onirian => Commentaire Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mardi 10 aout 2010 à 17:57:42
Compliment, l'idée est super glauque et pas fastoche à écrire et tu t'en sors très bien. Je n'avais pas tout compris à la preière lecture mais j'ai raccroché les wagons à la seonde à la lumière des jalons (« l’air n’existe pas » ) que tu poses pour suggérer que ton personnage n'est ni mort ni vivant et flotte dans le néant. C'est peut-être ça l'enfer d'ailleurs. Ton personnage est obligé de revivre en spectateur et en victime une vie où il a torturé des animaux. Tout s’entremêle dans un kaléidoscope horrifique. C’est bien fichu, prenant; l’escalade est bien amenée, et tu es bien dans le sujet. Le style est efficace, simple mais avec quelques mots rares de bon aloi. L'ambiance est oppressante, avec le narrateur qui anticipe l’horreur suivante et du coup nous fait anticiper aussi. Bien joué.

Pour développer ton personnage, j'aurais rajouté une explication sur l'origine de son comportement, pourquoi il est comme ça, hormis qu’il n’a pas d’empathie. Est-il anormal de naissance ? A-t-il subi un traumatisme ? Sa mère a-t-elle bu pendant la grossesse... ?
Et s’il a vu un psy c’est que ses parents ont vu qu’il avait un problème. Peut-être aurait-on pu entendre parler de leurs réactions.
Même si ton personnage est séparé de la chair et de ses faiblesses, on comprend qu’il ne regrette ni ne comprend ses actes. Il rejette encore l’empathie. Il n’éprouve que la peur de souffrir et la douleur elle-même en fin de compte. C’est un monstre assez horrible que tu nous as fait là.
Le viol m’a paru un peu déplacé dans le profil de ton héros. Sa jouissance à lui, c'est d'infliger la douleur, pas le sexe.
Et, bizarrement, ça le choque plus que la torture, ce viol. Il n'y a qu'à la fin où tu suggères qu'il commence à comprendre l'horreur de ce qu'il a fait. Mais il ne semble pas regretter pour autant.
Pas sûre d’avoir compris la fin, il se réincarne et repart à zéro c'est ça ? C'est dommage de le sauver car il ne me semble pas avoir compris et être prêt à agir autrement. A-t-il appris l'empathie ? Je pense qu'il commençait tout juste à apprendre à la fin des visions. Dans ces conditions, j’aurais préféré qu’il revive sans fin ce qu’il a fait, jusqu'à ce qu'il soit vraiment puni et changé.

Restent quelques "bricoles" (copyright) :
occurence : occurrence
par un bâton : Par
suivit d'un instant de lucidité : suivie
"ou tout simplement parce que ce n'est pas elles qu'il craignait mais bien Lydie" : je n'ai pas compris ce que tu voulais dire. Tu veux dire qu'il a peur de la revoir parce qu'il va souffrir ce qu'il lui a fait ?

Complètement d’accord avec Narwa pour le choix de la première personne mais si tu ne le sens pas, je respecte. On peut parfois se faire plus de mal que de bien en explorant la boue de son inconscient.

Est', en pleine lecture.


  
Ce message a été lu 3764 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 111 ms - 389 connectés dont 4 robots
2000-2019 © Cercledefaeries