Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Netra, exercice n°83, 3°épisode Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Jeudi 27 janvier 2011 à 23:12:44
L’histoire se complique. Abélard est-il un démon, un vampire, ou une autre créature inhumaine ? Qui est le monstre dans l’église, qui ricane et fait trébucher Lou, mais n’essaie pas de la tuer ? Et pourquoi Abélard part-il l’affronter ? Qui est l’inconnu de dernière minute, qui semble étrange mais pas hostile ?
C’est bien, on croyait l’histoire finie, et ça rebondit, on est obligé de remettre en question ce qu’on croyait savoir, le lecteur adore ça !
Ceci dit il y a quelques détails qui clochent (hé hé un peu :
- Je trouve que Lou accepte trop facilement l’idée qu’Abélard n’est pas mort
- La porte de l’église : elle l’ouvre et la referme à clé ; où était la clé ? Dehors, dedans dans la serrure, ailleurs ? Quand elle repart, elle éjecte la barre... qu’elle n’a pas mise auparavant, ou en tout cas tu ne l’as pas dit...
- 20 paysans poursuivent Lou : pour venger Abélard ? Si la population lui est favorable, pourquoi sonner le tocsin ?
- Pourquoi a-t-elle cru que le barbu avait 4 pattes ? Et le tonnelet ? C’est Saint Bernard, qui peut être chien ou humain à sa guise ?


Bricoles :
-on cours: court
- la première haie m’obligerait à me séparer des autres : Pourquoi ? Parce qu’elle pourrait la sauter et pas eux ?
- j’ai raté la jugulaire : dans le texte précédent, tu parlais d’une artère. La jugulaire est une veine ; l’artère, c’est la carotide
- Abélard... deux têtes de plus que moi ; le géant, à la fin : deux bonnes têtes de plus que moi : trouve autre chose
- J’aurais une meilleure vue : j’aurai
- Je risquerai de m’endormir : risquerais
- Les vitres teintées : dans une voiture ; dans une église, c’est des vitraux
- C’est moi qui ais celle : ai
- Personne n’a pu rentrer : entrer
- J’abjure ce rire : abjurer signifie : « abandonner solennellement une opinion religieuse » ; « J’abhorre », si tu veux, mais ce n’est pas trop le vocabulaire de Lou
- J’éjecte la barre... je m’éjecte littéralement (encore un littéralement, cf épisode 2)
- Il a agit : agi


Joli, le « commode comme une truie qui allaite ». On a retrouvé le verbe « blinquer », c’est déjà ça. Rajoutes-en dans le parler local, il faut la continuité avec le premier épisode. Par exemple pour idiote ou crétine, tu n’as pas autre chose ? L’oie stupide et gourde, c’était mieux.
Là, le lecteur est bien embarqué. Trouver ou ne pas trouver, là n’est pas la question. Ce qui m’intéresse, c’est de voir comment tu vas te sortir de cet embrouillamini, sans oublier le croc, l’ange gardien, Bartholomey, le tocsin... et toutes les créatures étranges...
Narwa Roquen,pénible, accrochée..


  
Ce message a été lu 2878 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
6 La plupart des réponses... - Netra (Ven 28 jan à 15:58)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 100 ms - 517 connectés dont 3 robots
2000-2018 © Cercledefaeries