Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : The year of the cat. 
De : Maedhros  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=196\'>Maedhros</a>
Date : Dimanche 19 fevrier 2012 à 18:13:50
Comment saluer autrement ce titre tout en perspective, qui joue avec le thème de l’exercice. Un titre en trompe-l’oeil comme je les aime. La consigne est respectée bien entendu mais là n’est pas l’essentiel. Il y a une morale qui virevolte dans ce conte écrit dans la veine des frères allemands.

Quelle que soit notre puissance, à nous autres pauvres créatures, que nous soyons un terrible dragon, un roi à la tête de son armée ou un gentil seigneur des canapés, la main de la femme nous habillera toujours de la couleur qu’elle voudra bien choisir pour nous. La Fontaine, du fond de sa tombe, pourra méditer à loisir cette leçon d’humilité jusqu’à la fin des temps.

Et tout le reste, me direz-vous ? Les guerres qui menacent, les élections qui arrivent, les plans de rigueur qui se profilent à l’horizon, le patron qu’on va croiser lundi matin, les impôts à payer, la voiture à réparer, et tout le reste... Peuh, vous répondrais-je ! Balivernes et billevesées que tout cela! Retirez la femme de l’équation, que vous reste-t-il entre les mains ? Nada. Alors les guerres, la tête du prochain président et même les impôts à payer, tout cela ne pèse pas bien lourd !

Bon, vous auriez raison de souligner que je me suis écarté du sujet.

Tu as une nouvelle fois réuni tous les ingrédients d’une histoire qui se tient, équilibrée et au ton juste et tu vois, cela, je suis encore loin de l’obtenir. Il y a bien sûr les petits signes familiers qui caractérisent ta plume, une approche particulière et subtile dans la description des personnages, avec des détails travaillés. J’ai bien aimé le Chat-Mane qui fait le lien entre le présent et le passé, Lyssandra, cette intrépide femme (une véritable lionne sommeille en elle), le Dragon dont le nom (un vent force 12 ?) possède un réel pouvoir évocateur, sans oublier l’enfant qui parle aux oiseaux et qui d’une manière subtile, est en phase avec la lavandière au coeur de soeurcière. L’intrigue est faussement simple avec cette conclusion qui renverse la table. « Pas le bisou » est à cet égard délectable !


Pour ceux à qui le titre ne dit rien

M

Ce message a été lu 3107 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 38 ms - 304 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries