Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Des limites de la liberté d'expression Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mardi 27 aout 2013 à 10:25:52
Je vais participer à ce boycott parce que je ne saurais tolérer l'intolérance et la haine.

Certes OSC n'a jamais caché sa religion et je tolère sans souci toute religion qui ne serait pas liberticide. La liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Et c'est là que le bât blesse. Car OSC milite activement contre les droits de certaines catégories de la population (les homos).

Ce boycott n'appelle absolument pas à brûler ses livres. Mais bien à ne pas donner d'argent à son film. Argent qui irait en partie à des organisations qui luttent contre la légalisation du mariage gay (comme NOM).

Avoir une opinion n'est bien sûr pas condamnable. Par contre, lutter politiquement contre l'égalité des droits l'est. OSC milite activement contre les droits des homo-sexuels et ceci est inacceptable.
Qu'il dise en privé qu'il déteste les homos ne me pose pas de problème. C'est ce qu'il pense, grand bien lui fasse. Mais qu'il use de son influence et de son argent pour freiner l'obtention de l'égalité de droits entre homos et hétéros, là non.
Vois-tu où je place la nuance ?

Depuis longtemps, je pense que l'artiste n'est pas son oeuvre et qu'on doit pouvoir apprécier une oeuvre d'un artiste dont on déteste les opinions. Mais dans certains cas, c'est dur...
Prenons Bruce Willis, tiens. Il fait partie du lobby pro armes à feu et milite pour l'intervention militaire des états-unis dès que l'occasion se présente. Bon, ben j'aime bien certains de ses films. Mais je ne peux m'empêcher d'avoir une arrière-pensée en les regardant, sachant qu'il met une partie de ses sous à essayer de convaincre les gens que posséder une arme chez soi, c'est chouette.

Ce boycott, je vais le faire parce que j'ai la conviction que tout le monde, hétéro, homo, doit avoir les mêmes droits. Parce que je soutiens ce combat.
Cela ne veut pas dire que je vais demain boycotter toutes les oeuvres dont je suspecte l'auteur d'homophobie. Mais là, j'ai envie de marquer mon soutien à cette cause.

J'ai lu les livres d'OSC. Certains seulement, car le ton moralisateur et prosélyte m'a vite dégoutée. J'ai adoré les deux premiers tomes d'Ender néanmoins.
Je savais qu'il était mormon quand j'ai lu ces livres. Cela ne me posait pas de problème tant que ça ne débordait pas trop dans les livres.

Certes, on est en démocratie. Mais l'opinion qu'il exprime est pleine de haine, de mépris. As-tu lu ses déclarations ? L'homosexualité est pour lui une "dysfonction reproductive", un "comportement déviant"... Il va jusqu'à dire qu'il ferait tout pour détruire un gouvernement qui autoriserait le mariage gay. Etc...
La liberté d'expression doit avoir des limites. Elle en a légalement d'ailleurs. Sinon, elle perd son sens. Et je me répète : la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

Doit-on accepter que certains disent que la femme est inférieure à l'homme, ou les noirs, ou que les camps de concentration sont un détail de l'histoire ? Doit-on le laisser dire au nom de la liberté d'expression ? Bien sûr que non.
On ne doit pas accepter des propos racistes, misogynes, ou que sais-je au nom de la liberté d'expression.
S'exprimer c'est bien mais insulter les gens, inciter à l'hostilité, à la haine c'est mal. Et c'est ce que fait OSC.
En tant que personnage public, il a une influence sur beaucoup de gens et c'est donc d'autant plus grave qu'il tienne des propos incitant à la haine et encourageant la discrimination.

Je ne brulerai pas non plus mes livres d'OSC (achetés d'occasion). Mais je n'ai pas envie de lui donner de l'argent.

Effectivement, des messages positifs passent dans le premier tome d'Ender et en partie dans le second. Qui entrent en contradiction avec ses propos publics. Cela prouve, s'il était besoin, qu'un auteur peut avoir une grande distance avec son oeuvre.
Tu aimes ses livres et tu le défends avec ardeur mais ses propos sont graves.
De "bonnes raisons" de haïr une population pour son orientation sexuelle, il ne peut y en avoir. De "bonnes raisons" d'user de son influence et de son argent pour leur interdire des droits que lui-même a, il ne peut y en avoir non plus.

Alors, tolérance oui, mais je ne tolérerai pas la haine.

Est', engagée.


  
Ce message a été lu 2628 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
5 Ni dieu ni maître... - Narwa Roquen (Mar 27 aou à 23:48)
       6 De ce dernier paragraphe... - Netra (Mer 28 aou à 20:58)
5 Virgule par virgule - Fladnag (Mar 27 aou à 13:32)
       6 Let's flood ! - Estellanara (Mer 28 aou à 11:03)
              7 Next round - Fladnag (Mer 28 aou à 14:02)
                   8 Perseverare diabolicum - Estellanara (Mer 28 aou à 15:03)
              7 The turn of the friendly Card. - Maedhros (Mer 28 aou à 13:51)
                   8 Charlton et les singes - Estellanara (Mer 28 aou à 14:48)
                       9 13... joli chiffre... - Maedhros (Mer 28 aou à 16:09)
                          10 Du rôle des artistes et de leurs oeuvres...? - Elemmirë (Mer 28 aou à 20:37)
                             11 un peu de poivre aussi ? - z653z (Mar 8 oct à 17:26)
                               12 petitions en ligne - z653z (Mar 4 fev à 12:14)
                                 13 Données personnelles - Fladnag (Mar 4 fev à 13:50)
                                   14 google apple facebook amazon - z653z (Mer 5 fev à 10:49)
                               12 Cela aurait valu... - Estellanara (Jeu 10 oct à 11:46)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 109 ms - 647 connectés dont 3 robots
2000-2019 © Cercledefaeries