Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire préalable sur le point-virgule Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Mercredi 19 novembre 2014 à 23:08:59
Et d'abord les points-virgules c'était pour la 135, mais peu importe; il s'agit de remarques générales, applicables à tous les textes.

Voici trois fois le même texte, ponctué différemment :

1 : Je l’attends, je sais qu’il viendra, un jour ou l’autre, porté par le hasard plus que par la nécessité, ainsi vont les oiseaux sauvages sur l’aile du vent, étrangers, amis.

2 : Je l’attends ; je sais qu’il viendra, un jour ou l’autre, porté par le hasard plus que par la nécessité ; ainsi vont les oiseaux sauvages sur l’aile du vent ; étrangers ; amis.

3 : Je l’attends. Je sais qu’il viendra, un jour ou l’autre, porté par le hasard plus que par la nécessité ; ainsi vont les oiseaux sauvages sur l’aile du vent. Etrangers. Amis.


Le point virgule est une virgule accentuée. Une respiration dans une pensée qui suit son cours. Comme une hésitation de l’auteur. Il n’a pas la fluidité de la virgule, et il n’a pas la force du point. Il se plaît dans les phrases longues, il permet à l’auteur comme au lecteur de se poser un instant, sans contrainte et sans violence. Le point virgule est plein de tact et de douceur. A contre emploi, c’est une catastrophe. Mais dans son rôle, il est irremplaçable...
Narwa Roquen, les sanglots longs des violons...


  
Ce message a été lu 1363 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
4 Adhérez, braves gens... - Maedhros (Jeu 20 nov à 16:55)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 100 ms - 398 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries