Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Les soignants... Voir la page du message Afficher le message parent
De : Elemmirë  Ecrire à Elemmirë
Page web : http://lemondedelemm.canalblog.com
Date : Mercredi 17 juin 2015 à 07:33:07
Merci pour ta courageuse re-lecture ! Et tes commentaires.
Oui, je voulais ce texte fort parce que militant, c'est vrai.

Mais je dois aussi t'avouer que dans la réalité vraie, depuis 5 ans que je travaille avec eux au quotidien, je découvre aussi de merveilleux aides soignants, et la beauté de ce métier incroyable.
Il y a ces aides soignants qui s'épuisent à trouver le petit plus, qui fera de la toilette d'une personne en fin de vie autre chose qu'un moment douloureux; il y a ceux qui recouvrent de pétales de rose le lit d'hôpital où vont se retrouver de jeunes mariés de 65 ans. Il y a celle qui, avec douceur et attention, ajusté le rasage de la moustache de cet homme décédé pour qu'il soit beau, pour sa famille. Il y a celle qui reste après le travail pour faire dessiner une dame qui a Alzheimer. Il y a celui qui attache ensemble les deux lits médicalisés d'un couple, pour qu'on arrête de leur opposer que "on peut pas vous rapprocher, c'est dangereux, si les lits s'écartent vous tomberez au milieu", celui qui change la station de la radio selon les horaires pour trouver les émissions d'accordéon, celles qui chantent pendant les soins les chansons d'antan pour les faire sourire, et les infirmières qui font les bains de bouche au Coca cola (meilleur goût et tout aussi efficace que les produits dégueulasses, et en plus ça limite les fausses routes), celles qui mettent l'alprazolam que le médecin n'ose pas mettre à la personne qui gémit de douleur, et tous, qui font 15, 30, 80 minutes d'heures sup gratuites chaque jour parce qu'ils savent qu'ils ont des êtres humains en responsabilité.
Ça n'empêche pas que parfois, on va trop vite, on se met en mode routine, et on oublie d'être humains. Mais ce que je dénonce, ce n'est pas tant le soignant, que les conditions d'épuisement qu'on lui offre... Sils étaient plus nombreux, sils avaient le temps, je suis certaine que la grande majorité le passeraient à prendre le temps de vivre avec les patients.
En tout cas, moi j'y crois... :-)


  
Ce message a été lu 1348 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 103 ms - 353 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries