Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : WA, exercice n°155, participation 
De : Narwa Roquen  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=25\'>Narwa Roquen</a>
Date : Mercredi 22 mars 2017 à 22:18:18
Voyage




Voyageur, il est temps, la halte est suffisante.
Les tempêtes du soir nous menacent de près.
Je connais un abri pour nous en protéger,
Trois collines plus loin; la route est fatigante.

Caresse ton cheval, lui aussi il est las.
Il lui tarde d'avoir une nuit reposante,
De manger orge et foin, pensées vagabondantes
Et pieds au sec; ne trahis pas cet espoir-là.

Cesse de regarder par-dessus ton épaule,
Personne ne nous suit; si ce n'est ton passé...
Et ce poursuivant-là ne va pas se lasser.
Trop souvent nous nous fabriquons nos propres geôles...

Si jeune, et déjà triste; encore, tu soupires.
Je le vois: tu fais ce voyage à contre-coeur.
Tu ne regardes rien, tu traînes ta langueur
Comme un boulet. Mais secoue-toi, respire!

Oui, la vie est injuste. Et alors? Tu te plains.
Tu crois en gémissant t'attirer sa clémence?
Qu'il sera toujours temps de te faire violence?
Demain... Mais qui t'a certifié qu'il y aurait un "demain"?

La vie n'attendra pas. Telle un cheval fougueux
Elle t'emportera si en toute conscience
Tu suis le mouvement avec joie et présence.
Sinon tu seras débarqué en moins de deux!

Tu es un grand seigneur et moi une pauvresse
Qui court sur les chemins à l'âge où je devrais
Tricoter près du feu. Mais je ne changerais
Pas ma vie pour la tienne... Ah, qui sait, la jeunesse...

Je ne regrette rien de ce que j'ai vécu.
Les humains n'ont pas toujours comblé mes attentes,
Et pourtant je suis restée joyeuse et patiente.
Des chevaux, plus que je n'ai donné j'ai reçu.

Le désespoir, vraiment, non merci. Pas pour moi.
Il y a toujours un arbre et un oiseau qui chante.
Oui, la mort quelquefois peut sembler attirante,
Mais la vie est la seule à te laisser le choix.
Narwa Roquen, tenir

Ce message a été lu 1818 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 44 ms - 435 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries