Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : Archéologie 
De : Estellanara  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=69\'>Estellanara</a>
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Dimanche 11 septembre 2005 à 09:47:38
Etrange de déterrer maintenant ce vieux sujet...
Je suis retournée lire jusqu'au post de Phastos. Et quitte à passer pour quelqun qui n'a pas d'avis, je suis un peu d'accord avec tout le monde.

Phastos présente un livre et nous fait partager son intéret. Sa démarche est intéressante et moi aussi, les noms des héros me font rigoler. Cela dit, ce qu'ils révèlent de l'humour bien gras du bouquin ne m'inciterait pas spécialement à le lire. L'humour scato et bien lourd, ça passe sur une une heure et demi d'Austin Powers III mais peut-être moins bien sur un livre entier...
Mais bon, le SDA est un tel phénomène qu'il est intéressant de connaitre l'existence d'une parodie et d'avoir l'avis de quelqun qui l'a lue, quitte à ne pas la lire soi-même.

Elbereth, la douce et charmante Elbereth que j'aime tant, semble plutôt dubitative. Et il est vrai qu'une démarche de parodie systématique sur un livre entier peut laisser songeur. On voit ce que ça donne dans Spaceballs, la folle histoire de l'espace. C'est très sympa de parodier Starwars mais on s'épuise vite. Même si le film reste un chef d'oeuvre...
Et puis, il faut que ce soit bien fait. Et peu d'auteurs ont un humour vraiment appréciable. La plupart des grands comiques sont morts, à part Devos. Si la parodie est subtile, qu'elle reprend les thèmes principaux pour les démonter, OK. Mais si c'est de l'humour de djeuns à base de gros mots et d'allusions sexuelles continuelles, cela ne saurait être drôle longtemps. J'aurais aimé que Phastos reste un moment pour défendre le livre, d'ailleurs.
Quand à rire de tout mais pas avec tout le monde, certes. On ne le dira jamais assez. Et je pense que justement les "vrais" fans de Tolkien sont le public idéal pour une parodie. Ils connaissent bien l'oeuvre, s'y intéressent... Une personne non fan ne trouverait aucun intéret à voir tourner les héros en dérision. Mais il faut que le fan soit prêt à prendre du recul, à rire de lui-même. Difficile ?

Zogrot, de son côté, veut privilégier la lecture des vrais classiques à leur parodie. Je crois que quelqun qui aurait déjà eu ces lectures classiques pourrait le temps d'une pause, essayer un livre "dérisoire". Pas de mal à ça. Mais quitte à lire un seul livre de fantasy, ça ne me parait évidemment pas Lord of the ringards qu'il faut choisir.
Quand à son interdiction de rigoler, elle est très second degrés.

Telglin intervient pour calmer un jeu qui ne me paraissait pas bien agité.

Cher Phil, je suis d'accord avec tout le début de ton post, ton analyse sur la parodie, tes remarques sur Tolkien. Mais je n'ai vu personne monter sur ses grands chevaux. Elbereth se montre dubitative sur l'utilité et l'humour du livre. Elle ne le descend pas. Certes, le SDA n'est pas intouchable et nul ne le pense ici, si ? Aucun livre n'est parfait. Celui-ci a bien des longueurs, des problèmes stylistiques, une idéologie un peu dérangeante...
Je suis particulièrement d'accord avec ton analyse du comique de service et de l'humour débile. J'ai été violemment désappointée de voir Gimli tourné en ridicule d'une façon aussi grossière. Et je suis loin d'être la seule à en vouloir à Jackson ! Zogrot et moi avions réagi à ce sujet lors de la sortie des films. J'ai trouvé toutes les blagues sur Gimli déplacées mais elles seraient passées s'il n'en avait pas été la cible systématique. Impossible effectivement de critiquer un humain ou quelque chose qui y ressemble, comme tu le dis si justement. Le pauvre Gimli prend ainsi la place du noir ou de l'indien des films américains. Dommage pour une trilogie qui est par ailleurs intelligemment construite et filmée.
Le SDA était impossible à adapter correctement. Trop long, trop lent, trop touffu, trop riche. Jackson l'a fait et je pense qu'il s'en est bien sorti. Il pêche par lourdeur d'humour, un humour bien inutile et commercial. Et aussi par mélo. Je trouve les gros plans répétés sur le visage larmoyant de Frodon bien nombreux. Oui, le film aurait pu être mieux. Comme tous les films.
Mais la tâche était si rude et la vision de la Comté est tellement magique que je suis prête à tout pardonner au réalisateur.

Est', tolkiendil sans lapin.

Ce message a été lu 2473 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 38 ms - 224 connectés dont 3 robots
2000-2019 © Cercledefaeries