Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : Mon grain de sel.. 
De : Narwa Roquen  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=25\'>Narwa Roquen</a>
Date : Samedi 2 septembre 2006 à 11:49:19
Dans une oeuvre littéraire on est confronté à un style, une histoire et - le cas échéant - une idéologie. La sagesse serait de pouvoir reconnaître la valeur du style et de l'histoire même si on est en opposition avec l'idéologie de l'auteur... mais tous les lecteurs ne sont pas des sages! Là où tout se complique, c'est quand l'auteur fait parler le héros à la première personne, et lui fait développer une idéologie qui est peut-être la sienne - ou peut-être pas. Ecrire en faveur de sa propre idéologie, quelle qu'elle soit, c'est de la propagande. Exposer une idéologie adverse, c'est un exploit littéraire! Mais c'est aussi un processus irremplaçable de compréhension, et pour démolir une idée, quelle arme plus redoutable que de la maîtriser totalement? Je pense à un livre qui vient de sortir ( pas lu), "Les Bienveillantes" de Jonathan Littell, roman historique de 900 pages où l'auteur, connu pour ses actions humanitaires, fait s'expliquer à la première personne un SS pur et dur sans le moindre remords...

En ce qui concerne la religion, Secte ou Eglise, c'est une question de vocabulaire et de point de vue. Je pense pour ma part que si le peuple a besoin d'opium, c'est que les dirigeants manquent d'humanisme...Qu'on l'appelle charité, compassion, fraternité ou citoyenneté, peu importe, ce qui contribue à la survie de l'espèce est une bonne chose. Malheureusement l'être humain porte en lui autant de positif que de négatif, d'où la nécessité de lois - voire de religions, pour dire " Tu ne tueras point". Hélas, le pouvoir pervertit et la puissance aveugle... et vouloir le bonheur de l'humanité sans son consentement conduit au totalitarisme le plus cruel... cf, pour ceux qui connaissent, cette ancienne série télé "Le Prisonnier"...
Narwa Roquen,"Bonjour chez vous..."

Ce message a été lu 1910 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 42 ms - 186 connectés dont 3 robots
2000-2018 © Cercledefaeries