Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : Exercice n°3, participation 
De : Narwa Roquen  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=25\'>Narwa Roquen</a>
Date : Mercredi 18 octobre 2006 à 18:01:30
L’action se déroule de nos jours.

ACTE I


Scène I

La chambre des deux filles, Javotte ( l’aînée) et Anastasie. Javotte est grande et maigre, Anastasie petite et boulotte. Elles ont une vingtaine d’années.
Décor : 2 lits en 90, orientés pieds vers le public, et un chevet + petite lampe allumée de chaque côté extérieur. Une psyché en avant-scène côté cour. Une robe du soir rouge est posée sur l’oreiller du lit côté cour.
Accessoires : vernis à ongles rouge, coton, boîte de Kleenex, brosse à cheveux, trousse de maquillage, un livre d’astrologie, un bol contenant des caramels enveloppés de papier
.
Quand le rideau s’ouvre, Javotte est couchée à plat ventre face au public sur le lit côté cour ; elle porte un peignoir de bain rouge. Elle se fait les ongles des mains en rouge vif ( la 1° main est déjà faite ). Elle est pieds nus, et il y a du coton entre ses orteils( genoux pliés, elle a les pieds en l’air). Sur le lit, près d’elle, la boîte de Kleenex. Sur le chevet, brosse et trousse de maquillage.
Anastasie est assise par terre près de son lit, côté jardin ; sur le lit, le livre et le bol de caramels. Elle porte un jeans et un débardeur court, beaucoup trop moulants, et des tennis.


JAVOTTE,en se faisant les ongles de la main gauche.
Tu t’es douchée, au moins ?

ANASTASIE,sans lever le nez de son livre et en mâchonnant
Oui, ce matin.

JAVOTTE
Et tu vas sortir comme ça ?

ANASTASIE, idem
Non, je vais m’habiller, mettre un peu de rimmel, et voilà...

JAVOTTE
Et tu auras l’air d’une cruche, comme d’habitude... Et d’une cruche sale, en plus !

ANASTASIE
Pas du tout, j’aurai mon air normal. Et puis je me suis levée à midi et je n’ai rien fait de la journée...Je n’ai pas besoin de me déguiser en sapin de Noël pour plaire, moi !

JAVOTTE , lui jette la boîte de Kleenex à la figure
Je ne me déguise pas ! Je prends soin de mon corps, pour être la plus belle au bal de l’Ambassadeur...

ANASTASIE
Et moi, je n’en ai pas besoin... J’ai Vénus en maison VII, et le trigone de...

JAVOTTE,rebouche et repose le flacon de vernis sur le lit, se lève et marche en agitant les mains pour faire sécher
Et bla et bla... Comment peux-tu croire à des bêtises pareilles ?

ANASTASIE,en jetant 2 papiers de caramels par terre
Mais c’est très sérieux ! C’est même scientifique ! Regarde : Cendrillon est Poissons ascendant Poissons. Dans le livre ils disent :«un air fragile, une tendance au sacrifice voire à se poser en victime... et un grand risque de maladie mentale » !

JAVOTTE, les mains sur les hanches
Mais bien sûr !

ANASTASIE
Et toi, si tu as un sale caractère, c’est parce que tu es un Bélier autoritaire...

JAVOTTE,prend la brosse sur le chevet pour la lui lancer

ANASTASIE, en se levant d’un bond, la bouche pleine
...Mais très dynamique et pleine d’initiatives...

JAVOTTE, repose la brosse
Mouaif ! (lui tourne le dos, prend la robe rouge sur le lit, la met devant elle et se regarde dans la glace en faisant mine de valser sur place)
Il me tarde d’y être... Le bal de l’Ambassadeur...

ANASTASIE, penchée sur le bol de caramels, se remplissant la bouche et jetant les papiers par terre
On a eu de la chance d’être invitées, quand même ! Une veine que maman ait été appelée pour faire ses piqûres à l’Ambassadrice...

JAVOTTE
La femme de l’Ambassadeur, espèce de nulle ! Et arrête de jeter ces papiers par terre ! Si Cendrillon voit ça, elle va encore piquer une crise !

ANASTASIE
Ca va, ça va...Elle se penche, les ramasse un par un à quatre pattes, regarde sous le lit. Tu crois qu’elle va venir aussi ?

JAVOTTE
Ca m’étonnerait !Elle prend une petite voix plaintive pour singer Cendrillon. « J’ai beaucoup trop de travail... Personne ne m’aide dans cette maison...Je ne dis pas ça pour vous, Belle-Maman, bien sûr... »

ANASTASIE
La pauvre... Tu sais bien ce qu’a dit le docteur Marraine, sa psychiatre : «C’est une névrose obsessionnelle grave, elle est en grande souffrance... »

JAVOTTE
Et elle emmerde tout le monde, oui !

ANASTASIE, remet tous les papiers sur le lit, et s’assied à côté
En attendant, on économise une femme de ménage et on n’a rien à faire...

JAVOTTE, jette la robe sur le lit et parle face au public
Oui, mais il faut supporter ses cris, ses plaintes et ses océans de larmes... Elle recommence à l’imiter. « C’est trop dur, c’est trop dur... Ah non, ne fais pas la vaisselle, tu vas encore casser une assiette... Ne touche pas à ce balai, tu le passes toujours dans le mauvais sens... Ah, quand je serai morted’épuisement, le remords vous poursuivra toute votre vie... »

ANASTASIE, éclate de rire
Tu l’imites drôlement bien ! Mais ça la distraierait de venir, quand même... Le docteur Marraine a dit qu’elle passerait ce soir pour essayer de la convaincre...

JAVOTTE
Et c’est remboursé, ces visites à domicile ?

ANASTASIE
Javotte, c’est pas tes sous ! Son père a tout laissé à maman, c’est un peu normal de la soigner, non ?

JAVOTTE
En tout cas, vivement qu’elle soit majeure et qu’on puisse la mettre dehors !

ANASTASIE
Oh, tu es méchante !

JAVOTTE
Non, je suis lucide, Anastasie. La place de cette pauvre fille est à l’asile, point barre. Non mais tu l’imagines dans la salle de bal, avec son regard de camée et son look ringard ? Tu crois que le fils de l’Ambassadeur va l’inviter à danser ?

ANASTASIE
Tout dépend de ce qu’il aura fumé avant... Non, je plaisante... Ce soir, il ne regardera que moi...

JAVOTTE, regarde sa montre
Il est presque sept heures, Stasie. Effectivement, ce jeans te va très bien...

ANASTASIE, se lève, s’étire
Bon, si tu insistes, je vais me préparer...

La voix de Cendrillon venant des coulisses: J’en ai marre, j’en ai marre...

JAVOTTE,prend la brosse à cheveux et se brosse devant la glace
Depêche-toi de jeter tes papiers, v’là l’autre allumée...

ANASTASIE,prend les papiers sur le lit, les met dans le tiroir de son chevet, mais plusieurs tombent par terre. Puis elle fait face à la coulisse côté jardin
Ni vu ni connu...

De la coulisse côté jardin émerge à reculons Cendrillon à quatre pattes. On voit d’abord apparaître de vieilles mules trouées, puis des chaussettes blanches, puis une blouse en nylon à petites fleurs, style ménagère des années 60. Elle porte un foulard vert pétard noué sur la tête.


Scène II

Les mêmes, Cendrillon

CENDRILLON,parlant toute seule en frottant le sol avec une serpillère
J’en ai marre de frotter, j’en ai marre, mais si je ne le fais pas, qui le fera ? Et si c’est sale, les microbes nous infecteront et nous mourrons tous dans d’atroces souffrances...


.........

.NdA: malgré mes efforts réitérés, je n'ai pas réussi à faire la mise en page que je voulais; normalement, les noms des personnages en majuscules auraient dû être centrés, mais ça interférait avec les balises des italiques... L'informatique, c'est pas mon truc...
Narwa Roquen,l'angoisse dans les coulisses...

Ce message a été lu 3742 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 33 ms - 348 connectés dont 1 robot
2000-2019 © Cercledefaeries