Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 WA - Participation exercice n°5, dans les temps, yeeeeesssssssssss!!!! :op Voir la page du message Afficher le message parent
De : Elemmirë  Ecrire à Elemmirë
Page web : http://lemondedelemm.canalblog.com
Date : Lundi 6 novembre 2006 à 22:43:51
Et voilà, ça recommence... Tout n'allait pas plus mal que d'habitude, 8h10, j'entre dans la pièce, et tous se figent un millième de seconde.
Ils sont là, tous complices, plaisanteries et copinages, se croyant unis par leur jeunesse et leur statut, alors que pas une amitié durable ne ressortira de tout ça. Mais ça fait semblant, ça piaille, ça remue, ça parle fort, ça fait l'attentionnée et ça fait l'ému, ça fait le taquin et ça fait la gênée.
Moi, je m'acquitte de la corvée des politesses matinales, leurs mains fraîches secouant vigoureusement la mienne, mais je me fiche bien de savoir comment ils se portent. Quand je repasse la porte, ça laisse entendre un silence à mes oreilles, et puis ça rit fort. Bien-sûr, ça rit de moi. Mais qu'est-ce ça peut me faire?
Je me retranche dans la relative tranquillité de mon bureau, cette pièce pâle avec cette porte vitrée que je déteste, qui impose à ma vue leurs agitations incessantes, et qui ne m'isole pas de leurs babillages inutiles. Je m'assieds là, et je passe le temps.
Chaque journée s'étire à n'en plus finir, les aiguilles de ma satanée montre prennent tout leur temps, lentement, longuement... La montre des gosses et de Martine, à l'époque où je leur inspirais encore suffisamment de pitié pour qu'ils pensent à mon anniversaire. Aujourd'hui, cette montre compte les heures où je m'emmerde, à attendre mon chèque, et Martine, Thomas et Julie se foutent bien de savoir à quoi j'occupe mes journées.
Des gosses comme eux, il y en a plein, ici. Des gosses qu'on me paye pour surveiller, éduquer, voir grandir, mais qui ne m'accordent pas plus d'importance ni de sentiments que les deux que j'ai fait. Ni plus de reconnaissance, d'ailleurs. Alors m'en occuper, pour quoi faire?... Si je ne suis pas capable d'élever les miens, c'est pas ceux-là qui m'aimeront...
Quand je sens la douleur me reprendre dans le genou, je m'en vais faire une petite promenade. Parfois je tente encore par une boutade d'obtenir sur leurs visages un sourire qui ne soit pas que moqueur. Et je me demande chaque fois pourquoi j'essaie encore. Ils me regardent, l'air tantôt affligé, tantôt haineux, et puis, rien d'autre. Bof, je sais bien qu'on n'a rien à se dire, eux qui se croient investis d'une mission essentielle, et moi qui ne crois plus en rien... Ils m'en veulent, oh je le sais bien, pour des broutilles, parce que je me défends à leurs dépends, parce que je ne me tue pas à la tâche, eux qui pensent encore que l'honnêteté est une vertu, même au travail. J'ai bien été honnête parfois et c'est pas là que j'ai gagné le plus. J'ai bien été honnête avec Martine, d'ailleurs, et avec les petits... A quoi bon...
Finalement, c'est bien qu'ils m'en veuillent, pendant ce temps-là ils ne viennent pas me coller aux basques. Je suis le fainéant du bureau, qui gagne trois fois leur paye, et c'est tant mieux. Je prends mon air assuré, pour être haïssable, pour garder les distances, pour qu'ils me fichent la paix. Et j'attends que la journée passe...


Elemm', qui après le défouloir de l'ex. n°4, a trouvé difficile de mettre de l'humain chez B... J'espère que c'est assez crédible.


  
Ce message a été lu 2686 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
3 Commentaire Elemmirë - Narwa Roquen (Jeu 16 nov à 17:40)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 112 ms - 271 connectés dont 3 robots
2000-2018 © Cercledefaeries