Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Pim pom pam (ben non, j'sais pas titrer) Voir la page du message Afficher le message parent
De : enfant mélophage
Date : Vendredi 27 avril 2007 à 01:37:28
Bon alors,
Première remarque, empirico-locale : le gros forceux physique défendant les petits n'a pas l'air d'avoir la côte parmi mes connaissances, ni ici même d'après la description d'homme idéal ci-dessous. Bon, remarquez, la classe sociale select est plus sûre de nos jours...
Statistiquement parlant, les amazones (femelles) sont plus violentes que les hippies mâles lambda... Et si cette saloperie de bouquin de Carnino était pas empruntée, j'aurais pû enfin retrouver le nom de ce peuple australien -et de l'ethnologue l'ayant étudié- où les femmes ont l'argent et les devoirs de défense, et les hommes le marché et les préoccupations vestimentaires.
Je doute fort qu'à l'heure actuelle, la parade du mâle humain se base exclusivement sur la force, ils font plutôt le coup du mec gentil dans mon expérience. Plus largement, le mâle romantique dix-neuvièmiste ne basait pas sa parade là dessus. Bon, il se la jouait malheureux, mais le coup du gars malheureux aussi se fait pas mal, d'après mon expérience encore. Enfin, j'sais pas quel est le sentiment des autres là dessus. Mais je doute fort que les différentes sociétés humaines aient la même parade. Quant au fait qu'elle se soit, historiquement, basée sur la force... C'est plutôt compréhensible dans une période dangereuse, où les femmes sont tenues à l'écart de la formation au combat. Ca n'empêche pas qu'il s'agisse d'une construction culturelle... Que nous ayons été des animaux et en gardions des caractéristiques, pourquoi pas... Mais de là à définir cette animalité que, je crois, nous n'avons pas connue à sa belle-époque...
Quant à la parade amoureuse des femelles, comme différence entre humains et animaux, notons que les critères de beauté féminins passaient et passent souvent par des éléments objectivement nuisibles à la dite femelle : maigreur et vêtements non-pratiques de nos jours, autres vêtements non-pratiques, cellulite, corsets, teint anémique et autres selon les époques et cultures. Ce qui permet une construction de la femme comme, 1. Objet de désir plutôt qu'individu 2. Non autonome - schématisons, j'écris déjà des romans. Voir l'analyse de Simone de Beauvoir dans Le deuxième Sexe, par exemple (une des parties que je trouve pertinentes, mais j'ai oublié les pages. Tome I, normalement, vers le début). Je pense que c'est très loin des critères animaux, qui, si je ne me trompe, ne sont pas si contraignants... Et ne varient radicalement pas selon le milieu, les cultures, les époques, comme chez nous aut' humains.
D'après le site que j'ai vu sur le sujet (http://www.aaa.dk/TURNER/French/Xyy.HTM#18, au hasard comme ça), la chromosomie XYY ne semblent pas particulièrement sociopathes, et l'anomalie génétique semble se situer à d'autres niveaux - apprentissage... Mais bon, j'y connais rien, et peut être parlais tu de chromosomes exclusivement YY... Peux-tu citer tes sources ? Ceci dit, il s'agit d'une anomalie génétique, pas d'une simple mâlitude.
Quant à la violence statistiquement mâle, outre les quelques contre-exemples qu'on pourrait trouver, via certaines sociétés, je dirai simplement que la manière dont sont éduqués et formés à se percevoir des individus, le jugement que l'on porte sur leurs agissement, influent sur leur comportement, leurs capacités et leur être même. Ceci constitue d'autant moins une preuve biologique lorsque, quasi-unanimement, l'on clame devant des contre-exemple que "les exceptions existent".
Pour finir, sur les encouragements de mes hormones femelles, bah, leur poste doit être en grève illimitée... Comme chez quelques copines. En revanche, on me tanne le cuir depuis mon enfance sur mes futurs gamins... Alors, qui sait ? ^^

Voilà, voilà, j'arrête.

mélophage,
viriliste à nibards.


  
Ce message a été lu 4008 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
31 Débattons, mes amis ! - Estellanara (Lun 30 avr à 12:07)
       32 Je plussois... - z653z (Jeu 24 mai à 23:23)
31 Peuplade d'océanie - Maedhros (Ven 27 avr à 09:31)
       32 Ah ben voilà, quand on a des ethnophiles locaux - enfant mélophage (Lun 30 avr à 00:10)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 105 ms - 244 connectés dont 3 robots
2000-2019 © Cercledefaeries