Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 WA, exercice n°140 Voir la page du message 
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Jeudi 19 mars 2015 à 22:41:59
C’était un auteur de fantasy, un des plus grands et des plus prolixes ; c’était un auteur drôle, qui ne reculait devant aucun paradoxe, aucune situation outrancière. Son imagination était sans limite, et son style ne s’embarrassait pas de convenances. Dans un texte de fantasy, il pouvait faire des comparaisons issues de notre monde moderne, sans aucun scrupule. Mais il pouvait se le permettre, il était Terry Pratchett. Toutes ses histoires avaient du sens. Sous couvert d’histoires amusantes et fantaisistes, il dénonçait la dictature, la guerre, l’ambition, la discrimination... Ses gentils étaient souvent démunis face à l’adversité, mais ils étaient tous courageux et ils recevaient toujours l’aide nécessaire pour triompher à la fin. Ses personnages récurrents n’étaient pas des héros infaillibles, mais il savait nous les rendre attachants. Le Disque Monde est un chef d’oeuvre et il a fait sa gloire. Et pourtant c’est en lisant « Nation », un roman radicalement différent, que j’ai réalisé que cet homme était un très grand écrivain.
Nous sommes tous orphelins de sa perte. Le Cercle de Faëries se doit de lui rendre hommage, et ce sera l’objet de la WA 140. Vous avez deux possibilités : soit écrire votre article pour la revue XYZ, pour honorer sa mémoire et donner envie de le lire à ceux qui ne le connaîtraient pas, soit écrire une histoire construite dans son univers, avec son Monde, ses personnages, son humour, ses valeurs... et du sens.
Vous avez pour cela quatre semaines, jusqu’au jeudi 16 avril.
Laissez parler votre coeur. L’humanité de Pratchett éclatait dans tous ses livres. Soyez sûrs qu’il appréciera avant tout votre sincérité.
La mort, pour terrifiante qu’elle soit, fait partie du contrat. Sa Mort, à lui, était masculine, et avait envers les humains une curiosité bienveillante. Nous souhaitons tous que ce soit Lui qui l’ait emporté.
Narwa Roquen, semper fi


  
Ce message a été lu 5074 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
2 WA, exercice n°140, participation - Narwa Roquen (Mer 17 jun à 23:15)
       3 WA 140 Narwa : commentaire - Estellanara (Mer 5 oct à 11:28)
2 WA - Participation exercice n°140 - fin (edit) - Maedhros (Dim 3 mai à 21:07)
       3 WA 140 Maedhros : commentaire - Estellanara (Ven 7 oct à 17:32)
              4 Merci pour ta lecture... - Maedhros (Sam 22 oct à 13:55)
                   5 Fufufuuu fuuu fufufuu fuuu... (sifflote) - Estellanara (Jeu 30 nov à 11:39)
                       6 Fond d'écran - Netra (Sam 10 fev à 10:39)
       3 Commentaire Maedhros, exercice n°140 - Narwa Roquen (Dim 5 jul à 22:57)
              4 Dans le sillage des dauphins - Maedhros (Dim 12 jul à 20:29)
2 WA-Exercice 140 - Hommage à Pratchett - Onirian (Mar 21 avr à 17:14)
       3 WA 140 Onirian : commentaire - Estellanara (Mer 19 oct à 12:39)
              4 Méta-fort - Onirian (Mer 21 dec à 11:03)
2 WA - Participation exercice n°140 - Part I (edit) - Maedhros (Dim 12 avr à 18:13)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 116 ms - 1365 connectés dont 2 robots
2000-2019 © Cercledefaeries