Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Hormones pour tous Voir la page du message Afficher le message parent
De : enfant mélophage
Date : Vendredi 13 avril 2007 à 17:51:26
J'avoue, je n'y connais rien à la dichotomie du cerveau.
Certes, les hormones divergent un tantinet. Pratique pour la reproduction, tout ça... Ceci dit, ces différences, dont les neurologues seraient bien heureux de connaitre les conséquences, servent bien souvent de pretexte pour naturaliser et induire des comportements différenciés en fonction des sexuations.
Et, personnellement -moralement- cette différenciation me choque, dès lors qu'elle est induite. Qu'il s'agisse, dès l'enfance, d'une réprimande sous forme de "les garçons, ça pleure pas", de détourner d'un jeu ou d'une activité car "ce n'est pas un truc de fille", de répéter à l'envi que plus tard, mademoiselle se mariera, de se retrouver dans tous les vestiaires de France et de Navarre (enfin, j'en ai pas fait beaucoup) avec des discours comme quoi mademoiselle est sur terre pour se reproduire... Ou, plus largement, de voir dans une activité, une création quelconque la trace de sa féminité ou sa virilité ("je vois dans ce tableau une recherche de féminité, mais oui, c'est sûr, même si vous n'êtes pas d'accord, vous l'auteure".
(Les exemples ci-dessus, pour ridicules qu'ils soient, sont avérés par ma propre expérience)
Bref, de tels comportements opérent une déformation des individus, censés correspondre à un modèle, se construisant par rapport à lui -même en opposition... C'est un mode de construction aliénant, posant un modèle sans choix de ce dernier... Dangereux, de plus, car naturalisant, non seulement des différences, mais également des inégalités - femme coltinée à la sphère domestique et considérée comme passive dans la sexualité et mâle agressif, borné et seul scientifique, pour le pire et le plus archétypal ; moins clichesquement, considérer la présence d'une différence innée aide à justifier l'extrême concentration des femmes dans les métiers, les activités les moins valorisés, l'idée que les homosexuels recherchent "le même", les hétéros "l'autre" et que donc les derniers ont atteint un stade plus évolué,...
Disons que, sans nier la présence de variations biologiques, je m'insurge contre l'utilisation de ces dernières (aux caractéristiques, d'ailleurs, grandement méconnues) pour justifier un modelage des individus - éducation, rôles, "relations sociales" relevant du culturel. Et ce, d'autant plus que ce même culturel apparait comme infiniment plus déterminant que l'hormonalité : cf l'existence d'armées de femmes, au cours de l'histoire, les variations des rôles sexués selon les cultures en général - voire l'assignation d'une sexuation ne correspondant pas au sexe biologique, comme chez les inuits, où l'individu est censé être la réincarnation d'un ancêtre. Et re-ce, d'autant plus, que le culturel a un impact qui ne peut s'effacer : d'abord, parce qu'il place dans un systême de pensée donné, soit. Mais également parce que les habitudes alimentaires et physiques, le mode de vie,... influent sur le développement corporel et cérébral (cf les études sur la physiologie des femmes au moyen-âge et à l'époque moderne, en fonction de leur alimentation (elles mangeaient en dernier, du moins au moyen âge), de leurs vêtements... cf le nombre important de lésions cérébrales chez les enfants négligés et maltraités... Ce dernier point n'étant pas directement en relation avec le sujet, mais devant se rapprocher de la sous alimentation de nombreuses filles, de l'encouragement de cette dernière, des impacts et dangers de la différenciation des activités.
Sur ce, je vous laisse en paix.
Salutations,

Mélophage


  
Ce message a été lu 2998 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2007-04-23 15:52:25 

 C'est clair !Détails
Je suis totalement d'accord avec toi. Mais de là à nier le biologique, il y a un pas...

Est', mutante féministe.

Ce message a été lu 2794 fois


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 108 ms - 433 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries