Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Répondre à : WA-participation-exercice n°17 
De : Netra  Ecrire à <a class=sign href=\'../faeriens/?ID=117\'>Netra</a>
Page web : http://terredelune.eu
Date : Mercredi 13 juin 2007 à 23:35:33
Le Rêve de Tan


Note : ce texte raconte le rêve de Tan quelques années après son "exécution" c'est-à-dire son endormissement forcé et éternel. Pour plus de détails, voyez la nouvelle "Riv ha Tan, dans la Librerie...

Cette étreinte... L'oppression du néant. Elle m'avait souvent prise, enfant, aux portes du sommeil.
J'ai peur.
Où suis-je ? Je ne vois rien, n'entends ni ne sens rien que cette obscurité, ce silence, rien que le vide, le vide, partout, en et hors de moi, si seulement la grâce m'est encore donnée d'exister...
Oh, par tous les Anges !

Où suis-je ?
Dans quel abominable cauchemard me suis-je donc égaré ? Mais je délire, qu'ai-je donc à m'emporter ainsi ? Bientôt ce sera le matin, et Riv me réveillera... Comme tous les matins... Je la trouverai à mes côtés, belle et scintillante, avec sur les lèvres ce si joli sourire qu'elle a au sortir de ses rêves... Et moi, je lui dirai que je l'aime...

Non.

Je ne me réveillerai pas.
Plus jamais je ne me réveillerai.
Ce n'était qu'une illusion, une illusion comme tant d'autres... Comme le bonheur, et comme l'avenir...
J'ai le coeur qui se serre, qui se broie et qui explose, j'ai la peau qui me brûle, tout le corps qui me tue, d'angoisse, de haine, de désespoir qu'en sais-je, j'ai mal...
Tellement mal...
Je ne me réveillerai pas.
Et je hais cette certitude. De toute mon âme, si tant est qu'il en reste quelque chose en ces lieux qui n'existent pas.
Je ne verrai plus jamais Riv me sourire, plus jamais je ne l'étreindrai... Oh ! J'ignorais qu'il y eut plus vide que le néant.
Et pourtant.
Plus vide.
Plus cruel.
Il y a l'absence.
La tienne.

Riv.

Oh soyez maudits, tous maudits ! Vous mes aïeux et votre orgueil, toi, Lucifer, et tes jugements, toi, Elvaë, et ta rancune, ta rancune de femme, ta rancune de reine...
Je vous hais.
Tous.
Et moi avec.
Sauf toi.

Oh, Riv...

Cent, mille, des milliards de fois j'aurais souhaité être mortel, mortel à ton image, et que nous soyons réunis dans la mort puisque nous ne le pouvions dans l'éternité.
Comme j'ai été stupide, comme je regrette... Pourquoi ai-je espéré alors que déjà j'avais passé le point de non-retour ? Pourquoi ai-je désiré la gloire et le pardon quand j'avais choisi la honte et l'exil ? Je t'avais choisie toi... C'était toi ou le reste, et je t'avais choisie...
Que n'ais-je douté ?

J'entends... quelque chose...
Il y a donc quelque chose en ce cauchemard ?
Quelque chose en ce néant ?

Il y a un enfant qui chante dans le noir.

Un enfant qui chante une berceuse...

"Toutouig la la va mabig, toutouig la la..."

Cette berceuse... Elle s'éloigne... Elle s'en va... Cette voix... On dirait celle de Riv, en plus jeune... J'ai peur ! Ne me laisse pas !
Ne me laisse pas !

Riv !


Riv !!!



Riv !!!




- Ainsi, voici mon père ?
- Oui, mon capitaine.
- Merci, Arkall. De ce que tu as fait, surtout.
- N'en faites rien, mon capitaine. C'était le dernier acte d'Arkall fils d'Anarzh, Dauphin des Citadelles.
- Qui donc sortira d'ici en ce cas ?
- Arkall, capitaine en second de l'Eon. J'ai lié mon destin au vôtre. Je suis comme vous, désormais. Sans peuple ni patrie.
Ils se sourirent. Arkall sentit se refermer sur son épaule une main palmée, petite mais ferme. Ils firent volte-face et s'éloignèrent sans se retourner des couches où gisaient, côte à côte, Anarzh et Tan, le roi et le guerrier. Au moment où ils passèrent la porte basse de la Maison, Arkall ajouta :
- Mon capitaine, quand vous chantez... Votre voix ressemble terriblement à celle de votre mère.

MorgaNetra, qui a poussé 30 secondes son exo de maths

Ce message a été lu 3002 fois

 Répondre

Titre
Auteur
Email
Page Web
Signature
Couleur:  
Mise en forme fine du texte :

Autres options :

 
 
Message
Icônes
 Défaut 
 Question 
 Remarque 
 Avertissement 
 Réaction 
 Idée 
 Plus 
 Nouvelles 
 Ok 
 Triste 
 Colère 
 Accord 
 Désaccord 
 Amour 
 Brisé 
 Fleur 
   Me prévenir par mail en cas de reponse a ce message

    
Liste des Smileys


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 41 ms - 362 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries