Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Exercice 23 : Narwa => Commentaire Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mercredi 23 janvier 2008 à 12:24:59
Terrible, ce portrait au vitriol par la mère du héros ! Ca fait le portrait de la narratrice par la même occasion. Peut-être même d’avantage que celui du timide... Une personne aigrie jusqu’à l’insupportable la mère, tyrannique, étouffante, jamais satisfaite... Au fil du texte, on devine les frustrations, les provocations que le pauvre gars encaisse, le complexe d’infériorité qu’il a du développer face à une mère qui décide tout pour lui, le surprotège, se gonfle d’importance avec ses pistons obtenues grâce à des coucheries... L’horreur culmine avec le récit de la grossesse. La mère a même tenté de le tuer in utero ! Elle l’accuse implicitement d’être la cause du départ du père. Elle va jusqu’à justifier ses tendances sadiques en tentatives d’éduquer son fils. On sent bien la répulsion qu’il lui inspire. Et aussi l’autosatisfaction. Elle doit se dire qu’elle est une bonne mère, qu’elle fait des sacrifices pour lui. Alors qu’en réalité, elle l’a empêché de vivre. Pauvre timide, j’espère qu’il va prendre sa revanche dans la suite. Il pourrait devenir un serial killer avec un passif pareil. Le ton blasé, trivial est très bien rendu et souligne le côté « laideur de la vie quotidienne ». Un bel exercice de style. décidément, la psychologie, ça te connait.

Est', en pleine lecture.


  
Ce message a été lu 3659 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 106 ms - 883 connectés dont 1 robot
2000-2019 © Cercledefaeries