Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Estellanara, exercice n°59 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Dimanche 12 juillet 2009 à 22:26:34
Désolée pour le retard, mais entre le boulot et les prunelles...
Etrange histoire, tout à fait dans le thème de l'exercice.
J'ai trouvé que c'était un peu lent à démarrer, et que ton héros se posait vraiment beaucoup de questions! Mais c'est un anti-héros, timide, sensible, presque féminin, plein de scrupules et d'hésitations, qui se trouve bouleversé par une passion dévastatrice.
Le titre est excellent.
Le passage au "tu", que tu justifies par des voix intérieures mais qui n'aurait même pas besoin de justification, donne une rupture de rythme très bienvenue. L'explication pseudo scientifique est bien menée. Et à partir de "Par ton nom" ça devient excellent jusqu'au bout. La tension est à son comble, la fin est inattendue, originale et très esthétique.
Quelques bricoles:
- fautes de frappe: "leur casque rutilants", "la sang bouillonne"
- "et que encore vivant, elle est si loin": ici la concision gêne la fluidité; on comprend que tant qu'on est vivant, la mort semble lointaine, mais ton expression boite un peu.
- Mary Shelley s'est trompée
- entre autres (sous-entendu: choses)
- "si je lui insuffle à nouveau le souffle vital...": redondant
- "quelques chauves-souris qui... et d'un chat mélancolique". Pour le rythme de la phrase on attendrait que le chat soit lui aussi gratifié d'un qui... quelque chose
- tâche = travail, oeuvre. Le petit espace de couleur différente dans un ensemble de couleur uniforme s'écrit tache (2 fois)
- "ses prunelles ... toujours rivées"
- "m'arrachant un râle et un lambeau de peau": la mise en parallèle irait bien dans un texte comique, ici ça dérange un peu


C'est un bon texte. Je suis bien embêtée, parce que j'aimerais te dire qu'il faudrait le rendre plus dynamique sur toute la partie avant la scène finale; mais d'un autre côté tu as bien rendu le côté introverti, hésitant et scrupuleux de ton héros, confronté à un dilemme qui le dépasse, d'où le contraste fort avec la fin. Alors... je ne sais pas!
Narwa Roquen,qui se demande...


  
Ce message a été lu 1880 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2009-07-13 15:05:25 

 Les prunelles ?Détails
Grand merci pour ton commentaire ! Cela m'aide vraiment à progresser.
Pour le titre, je me suis demandée ce qu'aurait mis Maedhros, hihi !!
Aagl ! Tant de fautes, j'en fais de plus en plus, quelle horreur. Je crois avoir tout corrigé à présent, hormis la figure de style de la fin. Ben ouais, mine de rien, il s'agit d'un zeugme et c'est si rare d'arriver à en faire un. Je n'avais pas conscience que ça rendait la phrase drôle. En relisant, je le vois à présent mais ça me contrarie tout de même de le virer...
J'en profite pour remercier le critique littéraire de mon coeur (il se reconnaîtra) pour ses avis éclairés. Mes textes ne seraient pas ce qu'ils sont sans lui.
Effectivement, le début m'a semblé un peu languissant mais je voulais insister sur l'hésitation de mon héros, ses interrogations si complexes...

Est', bien contente d'avoir posté quelque chose.

Ce message a été lu 1852 fois
Maedhros  Ecrire à Maedhros

2009-07-13 16:10:24 

 Chair amie...Détails
sans réfléchir!

M

Ce message a été lu 1836 fois
Maedhros  Ecrire à Maedhros

2009-07-13 16:46:54 

 Ou celui-là...Détails
.......!!!

mais comme cela sera celui de l'exercice en cours, je laisse uniquement un lien vers un clip qui porte le même nom.

PLAY



M

Ce message a été lu 1761 fois


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 109 ms - 322 connectés dont 2 robots
2000-2017 © Cercledefaeries