Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Commentaire Onirian, exercice n°105 Voir la page du message Afficher le message parent
De : Narwa Roquen  Ecrire à Narwa Roquen
Date : Dimanche 22 avril 2012 à 23:45:02
Comm Onirian 105

Nom d’une patate chaude ! Ca commence comme une histoire cucul, eau de rose revisitée djeunz... et ça vire au délire surréaliste, façon cauchemar-après-journée-pourrie. Manque plus qu’un psychanalyste chauve en charentaises qui demande « quelqu’un a vu le chat ? »
Reprenons. L’alternance des points de vue est intéressante. Dans le 2° paragraphe, tu mélanges les points de vue de Julie et de Cassie. Si c’est pour commencer à semer le désordre dans la pensée du lecteur, c’est réussi. J’aime bien le dialogue rapide entre les deux filles, sans alinéa, réduit à l’essentiel et parfaitement clair. C’est rythmé et vif, et c’est bien dans le ton du texte. J’aime bien aussi la progression des alcools et « laissez la bouteille », sans guillemets, c’est bien enlevé.

Bricoles :
- D’abord, les répétitions :
elle sortit une arme... il sortit son portable... il sortit un flingue... qui d’ailleurs sortit le sien... elle sortit le pistolet
Il ne savait même pas à quoi elle ressemblait... même s’il savait que c’était idiot
Il but au goulot... but encore un coup...
Elle en tremblait... John aussi tremblait... Julie tremblait...
Elle ne sut pas comment il était arrivé là... et savait exactement


- Ensuite, les temps des verbes : dans l’ensemble, le texte est au passé (imparfait et passé simple) . Dans le 2° paragraphe, tu passes au présent, le passage se fait via une phrase sans verbe et une phrase de dialogue, ça passe bien. Un passage au présent, c’est comme un gros plan sur un moment fort, OK, c’est licite. Mais le retour au passé simple pour la dernière phrase du paragraphe est plus dur, sans transition !
Idem, dans le paragraphe « chez Roger... », « elles sont là », et tout est au passé jusqu’à « les regards rebondissent » et ensuite tout au passé.


- « ... après s’est pris un coin de table (les petits doigts de pied ont été programmés par le diable) » : je suppose que c’est « après s’être » ; un coin de table, normalement , c’est un peu plus haut que les pieds ; le « petit doigt de pied », je suppose que c’est le 5° orteil ? « petit orteil » devrait suffire, par analogie avec le petit doigt.


- Orthographe :
elle sorti : sortit ; soutient entre copines : soutien ; Julie mis : mit ; doigts de pieds ont été programmé : doigts de pied ont été programmés ; sans s’être embrassé : embrassées ; celle qui s’était faite avoir : fait avoir ; il bu : but ; brula : brûla ; et parti attendre : partit ; tes sales pates : pattes ; je voudrai t’étrangler : voudrais ; fini les doutes : finis ; la ballade : balade ( il s’agit d’une promenade, pas d’un poème) ; fait un effort : fais .


Je ne suis pas sûre d’avoir compris la fin. Qui dit « Grouille, putain », c’est Cassie ou c’est Marc ?

Deux morts pour le prix d’un ! On avait dit « personnage sympathique et attachant »... Julie, bof... Marc, on ne le connaît pas assez. Mais peut-être ne nous as-tu pas tout dit, et on découvrira dans la suite que c’étaient des anges !
Je suis curieuse de savoir comment tu vas te tirer de ce méli-mélo... et j’espère sans recourir à une pirouette ( cauchemar ou scénario de film). Surtout en donnant du sens à la mort de Julie, qui est censée être le pivot de l’histoire. Donner du sens à une histoire comme ça... Cool ! Tous mes voeux t’accompagnent ! Et le pire, c’est que tu serais bien capable de réussir !
Narwa Roquen,bizarre comme le thé peut donner mal à la tête...


  
Ce message a été lu 3181 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 113 ms - 430 connectés dont 4 robots
2000-2018 © Cercledefaeries