Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Conseils de regardure SF Voir la page du message 
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Jeudi 21 decembre 2017 à 16:09:36
J'ai eu l'occasion dernièrement de découvrir Moon et Les fils de l'homme, deux films de science-fiction récents à côté desquels j'étais passée par mégarde.
Je vous les recommande tous les deux si vous aimez la SF et que vous n'avez pas le moral dans les chaussettes en cette période de trêve des sapins de noël.

Moon est un film anglais de 2009 écrit et réalisé par Duncan Jones (le fils de David Bowie pour l'anecdote).
Il s'agit d'un huis clos psychologique se passant dans une base spatiale.
Le héros est employé pour surveiller une exploitation automatisée sur la lune, où il vit seul depuis trois ans, avec un robot. Ce qu'il extrait a permis à la Terre de sortir de la crise énergétique et d'utiliser une énergie propre. Il doit prochainement achever sa mission et rentrer retrouver sa femme et sa fille. Petit à petit, il se met à avoir des hallucinations...
Très bien joué par son principal protagoniste, intelligent, réalisé avec sobriété et efficacité, le film n'est jamais sorti en salles et c'est bien dommage.

Les fils de l'homme est un film anglo-américain de 2006, réalisé par Alfonso Cuaron, d'après le roman de P. D. James.
Il s'agit d'un post-apocalyptique et d'un road movie, pas mal violent.
Dans un futur proche, l'humanité est devenue totalement stérile. Suite à cela et à des pandémies, la société s'est effondrée. Des vagues de migrants fuient les pays où le chaos est le plus terrible pour essayer de trouver refuge en Angleterre, où un vague ordre subsiste sous un gouvernement totalitaire. Celui-ci parque les réfugiés dans des camps dans des conditions horribles.
Le héros se retrouve contraint d'escorter une réfugiée avec l'aide de rebelles anti-gouvernement.
Dur, très dur, mais réaliste, intelligent, bien interprété et jamais complaisant, le film aborde des thèmes dangereusement actuels : pollution, gestion des réfugiés, terrorisme...

Est', le ciné c'est bon, mangez-en.


  
Ce message a été lu 897 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
2 Bonne année 2018 chers faeriens - z653z (Mar 2 jan à 10:16)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 182 ms - 671 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries