Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Dépression de consanguinité. Voir la page du message Afficher le message parent
De : Zogrot  Ecrire à Zogrot
Date : Vendredi 12 avril 2002 à 21:48:27
Tout a fait d'accord sur l'amoralité de l'inceste.(inceste->consanguinité->amoral) Mais c'est amoral justement parce que le concept est ancré dans la société humaine depuis des temps immémoriaux, Kyle.(les pharaons etaient consanguin, mais la consanguinité etait amorale pour leur "peuple"
Dis moi seulement un argument concret a l'amoralité du rapport incestueux(ne me parle pas du viol incestueux, ca n'a rien a voir)? Il peut y avoir du sexe entre deux amis extremement proche sans que ça ne choque personne, et parfois les amis sont plus proche que la famille(moralement parlant). Le problème est donc purement physique.
Moi aussi je trouve l'inceste malsain mais je suis conscient que ce n'est qu'une question d'éducation.

-Le problème biologique de la consanguinité:

les gènes sont en double exemplaire, les maladies génétiques mortelles (=létales) doivent etre en double exemplaire pour etre active(forcement, si elle sont mortelle avec un seul exemplaire, le porteur potentiellement vehicule du gene est... mort).
Ainsi ces gènes sont éliminés par selection naturelle (les individus malades meurent et ne transmettent pas leurs gènes) et se maintiennent par équilibre entre apparition(=mutation) et disparition(=selection naturelle) grace aux "porteurs sains" (possedent un seul exemplaire du gene et sont donc non malade). Il existe donc dans le génome humain des milliers de gènes létaux a des fréquences variables mais faible(a partir de 1/1000 pour les plus courantes).

Chez l'etre humain, chaque individus possede en moyenne 50 de ces genes. Ils sont en général tellement rares que l'on a peu de chance d'etre malade bien que l'on retrouve les plus courante dans les médias: mucoviscidose, sclérose en plaque...

Ansi, dans le cas le cas d'une reproduction consanguine, il y a des chances de recevoir ces genes letaux du parent commun. Un frere et une soeur auront une grosse probabilité d'avoir des genes letaux communs, s'ils ont un descendant, celui ci aura autant de chance d'avoir deux exemplaires des genes letaux de ses grands-parents (ancetres communs). Il en est de meme pour les genes handicapant qui sont plus nombreux car moins contre selectionnés (les individus malades peuvent se reproduire quand meme). Donc un individu consanguin a forcément des handicaps.

En ce qui concerne les hommes préhistoriques et les rats, cela peut etre du a la taille de la population(= clan pour des mammifères sociaux...).En effet, chez les petites populations, les croisements possibles sont limités(a cause du petit nombre d'individus), la selection naturelle favorisera l'elimination des genes létaux. Ainsi, il y aura une "épuration" du génome(ensemble des gènes) qui conduira a une tolérance(génétique) a la consanguinité. L'exemple type concerne certaines populations stables de plante totallement autogame (hermaphrodite se reproduisant avec lui/elle même) ce qui correspond(génétiquement) a un croisement entre jumeaux stricts.
De plus, le type de reproduction chez les rats et les humains est different: Les humain font peu d'enfants(max 1/an) et s'en occupent longtemps, les rats font beaucoup(plusieurs/portée, plusieurs portées/an) de descendants et laissent faire la selection naturelle... Ils peuvent donc se permettrent la perte d'une descendance contrairement aux humains.

Voila, j'arrète là pasque j'ai mal aux doigts a force de taper mon clavier.

Professeur Zogrot a encore frappé.

P.S. Désolé pour les 3 tonnes de définitions mais la biologie est un milieu extrèmement jargonneux.

P.P.S. Dit, Z j'ai pas compris ton P.P.S.


  
Ce message a été lu 1940 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
Scytale  Ecrire à Scytale

2002-04-12 23:24:32 

 Ben.. bien.Détails
Juste pour dire que c'est parfaitement bien vulgarisé. J'ai tout compris !

Scytale :^) 8-)
confrontation de smiley..

Ce message a été lu 1831 fois
Norgong  Ecrire à Norgong

2002-04-12 23:50:11 

 waouhDétails
Alors zozogounet, on sort sa science?

Un nain mort de rire en imaginant le grand truc vert devant son clavier!!!

T'a qd meme oublier que les rongeurs ont une prottection naturelles contre la consanguinites!!!
Le plus bel exemple est la gerbille, et le rat ne fait pas exempt à la regles!D'ailleur la ratte fait tout pour elever ces petits dans les meilleurs condition, elle peut meme garder le sperme plusieur semaines avant de declancher l'ovulation, en attendant le moment propices. De plus, il est rare qu'une femelle ratte tue l'un de ces petits comme le fait la plus par des autres animaux, et meme si elle doit en mourir, elle veillera que chacun de ces enfants ait la nourriture dont il a besoin!

Pis la prochaine fois que je viens te voire, je ferais tres attention....

Un nain suspicieux...

Ce message a été lu 1528 fois
z653z  Ecrire à z653z

2002-04-15 13:02:10 

 mon PPSDétails
je répondais à ça ---> "Tu crois vraiment que les rats ont conscience de la notion d'"inceste" et qu'ils se moquent d'avoir des tares dans leur descendance ?" (message de kyle)

C'était une manière très raccourcie de dire la même chose que toi ---> "Ils peuvent donc se permettrent la perte d'une descendance contrairement aux humains"

Ce message a été lu 1779 fois
Daneel  Ecrire à Daneel

2002-04-15 22:43:21 

 C'est louche...Détails
...toute cette science.

Daneel, qui regarde suspicieusement un nain, les rats, et se demande comment il les connaît si bien...

Ce message a été lu 1662 fois
Kyle

2002-04-16 09:53:57 

 Cher professeur Zogrot...Détails
Je ne pourrais pas te citer un argument concret à l'amoralité du rapport incestueux.

Je pense simplement que les humains n'ayant pas (ou plus) "l'instinct" pour reconnaître leur pairs (ce qui n'est apparement pas le cas des rats, du moins ceux qui sont en liberté car pour ceux qui sont en cage "l'instinct" de reproduction paraît le plus fort), la moralité a été instaurée sur ce point pour éviter les tares dues à la consanguinité, peut-être par ceux qui s'étaient rendue compte du problème.

En gros, je suis d'accord avec toi pour dire que l'inceste est une question d'éducation.

Excuse si je ne finis pas de développer, j'ai un virus à éradiquer de mon PC.

Merci pour le cours de bio (sérieux j'adore)

Kyle.

Ce message a été lu 1750 fois


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 106 ms - 571 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries