Version HTML ?



Ordre et Chaos

Présentation

Au Commencement était le Chaud, le Dense, le Noir. Parfois, dans l'obscurité, une voix :
" Est-ce toi qui a baissé le chauffage ? "
Puis, quelques millions d'années plus tard :
" Réveille-toi, j'ai froid ! "
Ordrian détestait les réveils, surtout s'ils étaient brusques.
La gifle ébranla l'Univers. Kaoline s'en alla bouder dans un autre Infini, tandis qu'Ordrian s'extasiait sur les Choses qui, ayant trouvé un Temps, prenaient maintenant une Place.
Plus tard (beaucoup plus tard), la température ayant encore baissé (à peine 3000°), la lumière put apparaître, et Ordrian se mit avec délices à trier, classer, et numéroter les galaxies qui se formaient peu à peu. L'affaire était de taille, mais Ordrian était infatigable. Il en repéra une, en forme de spirale, qui lui sembla très élégante, et il entreprit d'en répertorier les étoiles, ajustant pour chacune une orbite à sa mesure, cherchant l'équilibre et l'harmonie pour ces petites lucioles qui papillonnaient sagement autour de leur Trou Noir.
Tout occupé à sa tâche, il ne remarqua pas le retour de Kaoline, qui choisissait avec soin une Naine brune qu'elle puisse avoir bien en main. Quand il l'entendit crier, il fronça les sourcils sans se méfier davantage.
" Et la passe, la passe de Kao sur Line, magnifique ! Line qui repasse à Kao - il y a en-avant, Thierry ? Non, ah, tant mieux... Et Kao qui enfonce la défense Ordriane, se précipite vers l'en-but, et la frappe ! la frappe de Kao directement dans la lucarne et c'est le strike ! Magnifique, mes amis, prodigieux, le strike... "
Ordrian haussa les épaules.
" Tu mélanges tout... "
Mais ce fut un cri horrifié qui surgit de sa gorge quand il réalisa que la Naine avait percuté Sa galaxie, sa toute belle, son petit trésor, entraînant collisions, explosions et éjections d'orbite en cascades successives...
" Mais qu'as-tu fait, malheureuse...
- J'avais froid, je me suis réchauffée !
- Regarde, tu as tout chamboulé... "
Kaoline, très fière, sautillait de joie.
" Il y a un nouveau disque, maintenant, et au centre, une nouvelle étoile se forme... Et toute cette poussière... Et allez, encore des planétésimaux qui se percutent... Là, venez là, mes chéris, quarante-deux, quarante-deux bis, quarante-deux ter...
- Ah, Ter, c'est joli comme nom... Oh, c'est une vraie planète, on dirait...Oh la pauvre, toutes les comètes la bombardent, elles vont la refroidir... Que d'eau... Je veux voir ça de plus près !
- Attends-moi ! Il y a sûrement plein de choses à ranger...
- A changer ?
- A ranger ! "

De toute Eternité, Ordre et Chaos, ennemis et complémentaires, s'affrontent et se succèdent. Toutes les mythologies ont leur propre lot de légendes à ce propos, manière habile de rappeler aux Hommes que si l'Ordre permet de cultiver la terre, c'est le mouvement du Chaos - que certains ont pu nommer Révolution - qui est source de Progrès.
Amis Faëriens, à vos plumes et à vos claviers ! Nul doute que ce thème universel saura émoustiller vos Muses familières, pour notre plus grand bonheur à tous...

Participer

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Fladnag
Apparence  
Maedhros
La cinquième forme de l'ordre  
Narwa Roquen
Changements  
Citadelle  

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


Page générée en 40 ms - 731 connectés dont 4 robots
2000-2017 © Cercledefaeries