Version Flash ?



La passagère

Présentation

La brume aux doigts de fée, onctueuse, délicate, a recouvert le fleuve de ses mousselines floues, tamisant la lumière lointaine du soleil, assoupissant les bruits dans une langueur ouatée, confondant l'oeil le plus vif dans une incertitude onirique. Un bateau, oui c'est bien un bateau, c'est la silhouette trouble et trapue d'une jonque, qui glisse au fil de l'eau sous la poussée d'une magie silencieuse, là où pas un souffle de vent ne vient rider la surface étale du fleuve.
Blancheur dans la pâleur, ses voiles fluides frémissant dans la vapeur laiteuse, une ombre diaphane et légère se tient, posée fragile et vague sur le pont du bateau, comme un oiseau au vol suspendu dans un temps immobile. Femme elle est, féminine, gracieuse, éphémère ; son essence irréelle irradie cependant d'une présence subtile, est-ce un parfum, est-ce un murmure, est-ce le souvenir évanescent d'une insaisissable absente ? Reine, déesse, fantôme, illusion, mirage ensorcelant ou rêve désiré, que veut cette Dame Blanche dont le regard lointain fait frissonner le malheureux éperdu sur la rive ? Un message, un présage, un espoir, un adieu... Elle passe, à jamais inconnue, troublante, inoubliable... Et du coeur en exil le soupir qui s'exhale trahit un lourd regret qui ne porte aucun nom...

Souvenez-vous... Vous aussi, dans vos lointains voyages, vous avez croisé une étrange passagère... Ou bien c'est un compagnon de route, qui un soir au coin du feu, vous a raconté une mystérieuse rencontre qui ne cesse depuis d'envoûter sa mémoire... Passent les souvenirs... Mais reste à jamais le plaisir de lire vos plus beaux récits et de contempler vos plus belles images, dans l'intimité chaleureuse du Cercle...

Participer

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Fladnag
Entre deux eaux  
Narwa Roquen
L’Esprit-Clef  
Poursuites  

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


Page générée en 85 ms - 115 connectés dont 4 robots
2000-2017 © Cercledefaeries