Version HTML ?

Onirian
Ecrire à Onirian
Visiter son site Web

Apres moult et moult remises à plus tard, me voici donc attablé à cette entreprise Ô combien ardue qu'est la description de soi...
Je ne sais si vous avez déjà essayé de chercher au delà de ce qu'il y a derrière la façade des gens, si vous avez déjà gratté au delà des simples apparences. Souvent, ce qu'on y trouve est bien plus intéressant et complexe que la surface... La partie immergée de l'iceberg, et la seule véritablement importante. Alors comment, en quelques mots vous faire comprendre qui je suis ? Ce que j'aime, ce que j'exècre, et ce que j'aspire à devenir ? (pour la dernière question, c'est simple, je veux être beau, riche, intelligent, avec plein d'amis tout autour de moi et tout et tout... ;-)))
Commençons par le commencement...
Au début était le verbe, puis je ne sais qu'elle sage femme a dit, que la lumière soit, et la lumière fut... (fut douloureuse pour mes pauv'z'yeux de nouveau né...) ensuite, vint le temps des biberons, pour finalement nous amener à aujourd'hui, où je tape ce texte que j'avais promis depuis des lustres, sur un bureau qui n'est pas le mien, et qui fait un sacré rafut à chaque fois que j'écris une nouvelle lettre sur cet écran... Certes, j'ai passé quelques menus détails, mais de toute manière, cela ne vous aurait pas intéressé... (à moins peut être que vous n'ayez envie de gratter un peu... :-)
D'une manière plus classique, je dirais que je suis un étudiant en informatique de vingt et un ans, aimant les jeux de rôles, la littérature fantastique et SF, ainsi que moult autres choses et personnes, mais de cela, je ne vous en parlerai point... (non mais, espèce de voyeur ça va pas non ? Je vais quand même pas tout dire... ;-)
Sinon que dire d'autre... Je suis ce qu'on peut communément appeler un rêveur... Et oui, ça existe encore en ce bas monde, des gens qui saluent la lune quand ils la voient ou qui pensent que l'argent n'est pas une fin en soi...
Peut être que ces quelques lignes vous ont donné envie de regarder derrière ? Si c'est le cas, peut être me trouverez-vous, un de ces soirs sur un chan nommé Tolkien, et même si je vous ai profondément ennuyé le temps de cette lecture (et dans ce cas, je m'en excuse humblement...) je pense que vous me croiserez quand même un de ces soirs sur ce même chan. Alors à plus tard.

Et que vos nuits soient emplies de rêves, de joie et de bonheur...



Participations aux concours :

Les Portes du Rêve [Janvier 2001] :
    
  Conte de Onirian


Participations au Cercle :
Fiches Livres réalisées par Onirian
Fiches Auteurs réalisées par Onirian

Retour a la liste des Faeriens


Page générée en 34 ms - 303 connectés dont 4 robots
2000-2017 © Cercledefaeries