Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Long, très long post Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Lundi 9 aout 2010 à 15:44:17
Merci pour le coup de main, je vais voir ce que ça donne.

Il faut que je réagisse à ce que tu écris. Pour une fois, je vais essayer de prendre le temps de m'expliquer. Ce n'est pas un sujet facile car il me touche énormément et je suis à fleur de peau dessus. Le problème est qu'il faudrait en parler des pages et on n'a pas forcément le temps / l'envie d'écrire / de lire des pages. Mais, je me rends compte de plus en plus que le fait que je résume ou que j'aille droit au but est peut-être pour pas mal dans le fait que je donne une mauvaise impression. Une impression d'avoir expédié la lecture des WA ou une impression d'asséner sèchement mes opinions. Alors, voilà, ce qui suit, c'est mes tripes, mon coeur, mes réflexions de biologiste écolo. Mes excuses par avance si ça heurte quelqun. Je peux aussi détailler des points sur simple demande.

Perso, je suis absolument sûre qu'arrêter de faire des enfants ou du moins en faire beaucoup moins aiderait grandement à sauver la planète et même que c'est la meilleure si ce n'est la seule solution de sauver ce qui peut encore l'être. Le raisonnement est simple et je m'étonne chaque jour que tout le monde n'y pense pas (ou plutôt je crois que les gens y pensent mais s'en foutent).
Qu'est-ce qui menace la nature ? La pollution, la destruction des espaces naturels, la consommation des ressources.
Qu'est-ce qui consomme les ressources naturelles, envahit l'espace naturel et pollue ? Les activités humaines. (J'espère qu'il n'y a personne ici qui pense que le réchauffement climatique n'existe pas ou est dû à des causes naturelles. Dans le cas contraire, je peux fournir des lectures fiables voire un exposé.)
Quelles solutions y-a-t-il pour réduire l'impact environnemental des activités humaines ? Réduire drastiquement notre consommation et nos rejets et / ou réduire drastiquement la population.
La première solution nécessiterait d'abandonner notre mode de vie occidental et ne serait de toutes façons pas suffisante vu l'augmentation de la population (si on consomme moins mais qu'on est de plus en plus nombreux, le bénéfice s'annule). Reste donc la réduction de la population.
Là encore comment faire ? Assassiner plein de gens ou faire beaucoup moins de gosses.
Si quelqun trouve une faille dans mon raisonnement, je suis toute ouïe. (Honnêtement, j'adorerais qu'il y ait une autre solution.)

C'est bien de respecter la vie mais au quotidien, c'est pas possible. On ne la respecte pas quand on achète des bananes qui ont pris un avion qui pollue pour venir jusqu'à nous. On ne la respecte pas quand on mange de la viande qui est élevée avec du soja planté sur les forêts amazonniennes. On ne la respecte pas quand on se chauffe ou qu'on cuisine au gaz qui rejette du CO2, quand on cuisine au bois qui est cultivé sur d'anciennes terres sauvages, quand on prend la voiture pour aller en vacances, quand on vit dans une vieille maison mal isolée et qu'on a pas de sous pour faire des travaux... On a beau essayer de faire gaffe, on consommera toujours des ressources et on rejettera toujours des déchets. Et beaucoup trop car on est beaucoup trop nombreux déjà. C'est tout notre mode de vie qui est à revoir, toute notre mentalité. Mais est-on prêts à abandonner notre technologie, notre confort matériel ? Ce sont eux qui polluent le plus et consomment les ressources.

Comprenons-nous bien. Mon discours peut paraître catastrophiste mais quand on voit le nombre d'espèces qui disparaissent, les courbes de températures, la superficie de la forêt amazonienne qui diminue, on se rend compte que c'est effectivement la catastrophe !
Mon discours peut paraître agressif aussi peut-être mais ce n'est pas après toi que j'en ai mais après une certaine forme d'angélisme et de "bisounours attitude" dans ton discours et dans celui d'une majorité de personnes. (Une tendance certaine au natalisme aussi.) Hors, ce n'est pas ça qui nous sauvera et c'est très grave de prétendre le contraire.
On est entourés de gens qui prétendent que ce n'est pas si grave que ça ou que des mesures simples peuvent arranger les choses. La publicité essaie de nous faire croire que recycler ses ordures ou acheter de la lessive "verte" est suffisant. Mais c'est faux. C'est loin de suffire. Ce genre de discours me met hors de moi et me fait déprimer. Tout comme je déprime quand je regarde les reportages de la 5 sur les espèces en danger. Ou quand je lis les sites scientifiques.
Alors le respect de tout forme de vie, c'est bien mais c'est pas ça qui changera grand chose.

Alors forcément, l'idée qu'il faudrait réduire la population n'est pas populaire et donc jamais mise en avant dans les médias classiques. Il faut aller chercher les articles scientifiques pour en entendre parler et voir des chiffres. En effet, les politiques veulent qu'on ait des gosses pour soutenir la consommation présente et future et parce qu'un pays avec une population importante est plus puissant, les vieux veulent des gosses pour payer leur retraite et les jeunes veulent des gosses pour les valorisations sociales que ça rapporte (je n'ai pas d'enfants et on me fait chaque jour sentir que ce n'est pas "normal" ). Mais c'est quoi le plus important ? Ca ou sauver la vie sur la planète ?

Un mot encore. Vaut-il mieux avoir un seul enfant et lui léguer une belle planète avec des animaux dessus et de vrais paysages ou en avoir quatre et leur léguer une poubelle surchauffée et épuisée ? N'est-ce pas un formidable égoïsme que de faire plusieurs enfants, vis à vis du présent et de l'écologie, mais aussi vis à vis du futur, leur futur à eux ? Le mieux n'est-il pas encore de ne pas avoir d'enfants du tout et de vivre en sachant qu'on n'aura pas contribué à la destruction de la nature? Alors, c'est sûr que ça va à l'encontre de nos instincts, que ça demande une grande force morale pour supporter les pressions familiales (les parents qui veulent des petits-enfants) et que c'est un important sacrifice personnel que de ne pas fonder une famille. Mais, si on aime la nature et qu'on veut qu'elle perdure, vous ne pensez pas que ce sacrifice vaut le coup ?

Est', triste, très triste de voir tout ça.


  
Ce message a été lu 2432 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
7 Moins. - Onirian (Jeu 12 jan à 16:50)
       8 Encore moins - Estellanara (Ven 20 jan à 14:45)
7 L'avenir de l'humanité - Fladnag (Mar 10 aou à 21:08)
       8 Des cordes sensibles - Estellanara (Jeu 12 aou à 13:33)
       8 Synthèse - aerith (Mer 11 aou à 21:12)
              9 Au kazoo XD - Netra (Jeu 12 aou à 18:36)
                   10 Au kazoo ?? - Estellanara (Ven 13 aou à 19:12)
                   10 Glop - aerith (Ven 13 aou à 09:13)
                       11 Total respect - Estellanara (Ven 13 aou à 19:17)
                          12 Back to futur - aerith (Ven 13 aou à 23:22)
                             13 Merci... - Estellanara (Lun 16 aou à 09:30)
                             13 J'avoue - Netra (Sam 14 aou à 12:46)
              9 Jolie synthèse ! - Estellanara (Jeu 12 aou à 13:43)
       8 Solutions et autres - Netra (Mer 11 aou à 19:31)
              9 Evolution - aerith (Jeu 12 aou à 09:36)
              9 Scoop! - Narwa Roquen (Mer 11 aou à 22:50)
                   10 Minority report - Estellanara (Jeu 12 aou à 13:50)
                   10 Une preuve ;o) - Fladnag (Jeu 12 aou à 07:18)
                   10 ^^ - Netra (Mer 11 aou à 23:17)
7 Merci. - Netra (Lun 9 aou à 17:38)
       8 Merci aussi. - Estellanara (Mar 10 aou à 18:02)
              9 Innocence de la jeunesse - Netra (Mer 11 aou à 19:37)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 110 ms - 648 connectés dont 1 robot
2000-2018 © Cercledefaeries