Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Masquer l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Let's flood ! Voir la page du message Afficher le message parent
De : Estellanara  Ecrire à Estellanara
Page web : http://estellanara.deviantart.com/
Date : Mercredi 28 aout 2013 à 11:03:01
Contente que ton ton soit plus calme, Flad'. Je m'étonne que tu prennes autant à coeur une critique formulée à l'égard d'un auteur de SF. On dirait presque que tu le prends pour toi.

Je ne pensais pas répondre puisque j'estime que le débat est bloqué et que c'est flooder le forum. Mais ces questions sont tellement intéressantes et d'actualité que je ne résiste pas. (^-^)

Le fait qu'OSC soit mormon explique certes qu'il soit homophobe mais ne l'excuse pas.

L'effet Streisand ne marche pas à tous les coups. Et si on doit éviter de parler de certains sujets de peur de faire de la pub à l'autre camp, où va-t-on ? Ne parlons plus d'écologie de peur que ça donne à certains l'envie de polluer encore plus. (-_-)

OSC demande aux boycotteurs de "tolérer son intolérance" parce qu'il commence à s'inquiéter pour les ventes de son film. Sa réaction a quelque chose de pathétique...
Les producteurs et réalisateur aussi commencent à légitimement s'inquiéter pour leur film, d'où leurs déclarations publiques (sur le mode "on pense pas comme lui" ) ou le fait qu'ils fassent la promo sans OSC.
Cal prouve la portée de ce boycott.

Je voudrais revenir sur la différence entre l'artiste et l'oeuvre, question qui m'intéresse au plus haut point.
Je pense que connaitre à minima les opinions d'un artiste avant de se déclarer fan de lui est nécessaire. On s'expose à des déconvenues, certes. Le plus simple reste de se déclarer fan de l'oeuvre. Par exemple, j'aime la musique de Prince mais pas le personnage.

Quand on a lu Ender, on est frappé par l'opposition entre les idées du bouquin et celles réellement défendues par son auteur.
Les deux premiers tomes m'apparaissent comme un vibrant plaidoyer pour la tolérance, la compréhension de l'autre et l'acceptation de sa différence.
Les différents messages haineux d'OSC, que ce soit à la télé, dans ses essais ou dans les publications mormones, sont à l'opposé. L'autre (ici l'homosexuel) y est décrit comme déviant, anormal, malade, devant être "soigné" ou excommunié...
Ce qui est valable pour les bestioles ou les ptits cochons ne le serait pas pour les humains ?
Comment les fans d'OSC non mormons s'accomodent-ils de ces discordances ?
Les idées des bouquins ne sont-elles que pure fiction à but commercial pour leur auteur ?

Que tu écrives de nouveau qu'OSC peut avoir de "bonnes" raisons de combattre les droits des homos me fait bondir. Des raisons explicables, des raisons analysables, ok. Mais pas de "bonnes" raisons. Tu comprends ce que je veux dire, cette fois ?
Va dire à une femme qu'il existe de "bonnes" raisons de la considérer comme inférieure aux hommes. Va dire à un noir qu'il existe de "bonnes" raisons de le réduire en esclavage.

Je reviens sur le fait qu'une partie de l'argent d'OSC va à des organisations homophobes. Tout le monde ne le sait pas mais les mormons versent 10% de leurs revenus au culte. Et le principal combat politique du culte mormon aux états-unis en ce moment, c'est d'interdire le mariage gay (proposition 8 etc...). Ce boycott a donc un fort sens politique.

Sans doute qu'aucun "produit" culturel n'est au dessus de tout soupcon moral. Je ne l'ignore pas. Et ne choisir que ceux dont on est sûr reviendrait à se priver de beaucoup de choses. Faut-il alors ne pas tenir compte de quoi que ce soit ? Dois-je continuer à acheter du Nutella bourré d'huile de palme cultivée sur les défriches de la forêt amazonienne ? Je préfère acheter une autre pâte à tartiner, sûrement pas au dessus de tout soupcons mais que j'espère "moins pire".

Je ne donne pas à OSC le pouvoir de convaincre les foules. Heureusement pas. Mais l'obscurantisme persiste à cause d'un bouillon dans lequel trempent les gens. Bouillon constitué d'un ensemble de messages matraqués par les médias principalement. C'est l'effet de masse provoqué par l'ensemble du bouillon qui empêche les gens de progresser dans le bon sens. C'est un ensemble. Alors l'homophobie d'OSC n'est peut-être qu'une goutte dans un océan mais c'est en asséchant une à une les gouttes qu'on viendra à bout de l'océan.

Quand tu dis que tu "bois" les paroles d'OSC, tu en parles justement comme d'un gourou ou, comme disait Narwa, comme d'un père dont tu n'aurais pas découvert le statut d'humain. Je pense que "boire" les paroles de quiconque, sans les passer au filtre de sa raison, sans y réfléchir soigneusement, est dangereux.

Oh, je verrai ce film. Sans quoi il me serait impossible d'éventuellement le critiquer. Mais je ne paierai pas pour cela. Je le verrai à la télé ou on me le prêtera.

Tu n'as pas compris ce que je disais sur les limites de la liberté d'expression. Dommage car je pense que c'est un sujet important.
Il s'agit d'une question complexe, comme Zogrot insiste à juste titre sur ce point, car elle mélange les notions de droit légal, de morale et d'espace public.
Tu sembles considérer que n'importe qui doit pouvoir dire n'importe quoi n'importe où au nom de la liberté d'opinion. Qu'il ne faut jamais chercher à l'empêcher. Je te repose donc la question : doit-on accepter qu'un homme politique disent publiquement que les camps de concentration sont un détail de l'histoire ?
Et est-ce bien qu'il le fasse ? J'aimerais bien avoir ta réponse là-dessus.

Oh mais je comprends pourquoi OSC tient ses propos. Je me suis suffisamment renseignée sur sa religion pour cela. Il a des raisons mais qui sont fallacieuses.
J'ai du mal à te suivre. On serait fou quand on a des opinions erronées ? Tout le monde l'est, alors.
Et tu parles de raison mais elle n'a pas droit de cité dans cette histoire qui concerne la religion. Le religieux ne raisonne pas, il accepte des pensées toutes faites, des valeurs imposées par le dogme. C'est le principe même.

Je respecte OSC pour ses livres mais pas pour ses opinions. J'ai d'ailleurs écrit que j'appréciais les deux premiers tomes d'Ender. Savoir que l'auteur a des idées caca ne m'empêche pas d'apprécier ses bouquins.

Pour finir, je trouve plus constructif de lutter activement contre les idées discriminatoires ou injustes que de les tolérer gentiment et en silence en se disant qu'on ne va pas s'abaisser au niveau de ceux qui les ont.
Si les noirs s'étaient dit "ayons la plus grande tolérance pour les racistes, respectons leurs idées et ne luttons pas contre elles", la ségrégation existerait toujours.

Est', qui n'a pas de copain imaginaire.

PS : J'espère ne rien avoir écrit qui ait pu t'offenser, Flad', ou être considéré comme une agression. C'est le genre de sujet sur lequel il est facile de se laisser emporter.


  
Ce message a été lu 1261 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
7 Next round - Fladnag (Mer 28 aou à 14:02)
       8 Perseverare diabolicum - Estellanara (Mer 28 aou à 15:03)
7 The turn of the friendly Card. - Maedhros (Mer 28 aou à 13:51)
       8 Charlton et les singes - Estellanara (Mer 28 aou à 14:48)
              9 13... joli chiffre... - Maedhros (Mer 28 aou à 16:09)
                   10 Du rôle des artistes et de leurs oeuvres...? - Elemmirë (Mer 28 aou à 20:37)
                       11 un peu de poivre aussi ? - z653z (Mar 8 oct à 17:26)
                          12 petitions en ligne - z653z (Mar 4 fev à 12:14)
                             13 Données personnelles - Fladnag (Mar 4 fev à 13:50)
                               14 google apple facebook amazon - z653z (Mer 5 fev à 10:49)
                          12 Cela aurait valu... - Estellanara (Jeu 10 oct à 11:46)


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 113 ms - 334 connectés dont 3 robots
2000-2018 © Cercledefaeries