Version Flash ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 canis lupus albus Voir la page du message Afficher le message parent
De : Telglin  
Page web : http://www.chez.com/neuneus
Date : Lundi 26 mars 2001 à 11:07:57
Oui tiens c'est vrai, ça : les femmes ne sont pas très présentes dans l'univers du jeu de rôles.
Se pourrait-il que la femme de base ne soit pas configurée pour rester attablée toute une après-midi (voire un week-end entier) à faire et dire des choses complètement inutiles dans un monde qui n'existe pas?

Plus sérieusement, je ne sais pas à quoi est dû ce peu d'engouement. Hier j'ai justement fait une partie et il y avait quand même une femme parmi les quatre joueurs. Soit une proportion d'un cinquième (en comptant le MJ). Et la partie d'avant j'était carrément le seul joueur coincé entre deux joueuses. Mais je dois bien avouer que c'est relativement rare. Casus belli a-t-il fait une étude sur ce point dans un de ses numéros?

Sinon, pour ce qui est des jdr auxquels je joue, j'ai commencé avec JRTM et continué avec l'Appel de Chtulhu principalement. Et puis j'ai touché un peu à INS/MV, Pendragon, Runequest, Shadowrun, Ambre. Tout ça pendant la période du lycée, puis j'ai arrêté quatre-cinq ans et maintenant je reprens.

Je viens de découvrir D&D, très simpliste et limité mais qui a le mérite d'être très facile à jouer pour le premier venu. Et je viens de commencer une campagne dans un jeu de rôle inventé par le frère d'un copain (tendance renaissance-fantastique avec des implications fortement religieuses).

Voilà, voilà
Telglin, qui hier était le chevalier Giaccomo da TerraLuna.


  
Ce message a été lu 792 fois

Smileys dans les messages :


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 91 ms - 587 connectés dont 1 robot
2000-2017 © Cercledefaeries