Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Podium Voir la page du message Afficher le message parent
De : Fladnag  Ecrire à Fladnag
Page web : http://www.cercledefaeries.com
Date : Vendredi 24 septembre 2004 à 17:18:02
désolé... mais je me sens obligé de défendre ce film.

Pourtant, cela va m'etre difficile sans dévoiler la fin.

Tout d'abord, quelques repères :

1) je n'aime pas particulierement Claude Francois

2) je n'aime VRAIMENT pas Benoit Poelvorde (d'ailleurs je sais jamais ecrire son nom correctement, les fans m'excuseront). Le dernier film que j'ai vu avec lui, c'était "Les portes de la gloire", et c'est un navet de chez navet.

3) je n'aime pas non plus aucun autre acteur jouant dans ce film

4) je n'ai pas d'action du réalisateur/producteur/distributeur ou autre.

Mais... (vous l'attendiez mon "mais", le voila

mais j'aime bien Julien Clerc

Donc certes, le film casse pas 3 pattes a un canard, mais qui peux s'en vanter, un canard n'en a que 2.
Je dirais que les fans de Julien Clerc peuvent aussi aller voir ce film, car si ils supportent Claude Francois, ils devraient apprecier.

Voila, j'espere n'avoir pas trop dévoilé de chose, mais moi j'ai bien aimé. Le reste du film est drole sans etre trop lourd, et BP (pour eviter d'avoir a ecrire son nom a nouveau ne joue pas "trop" le role "comique dépressif" que BP a l'air d'affectionner.

C'est deja un miracle que je soit allé voir ce film, et peut etre que je m'attendais a tellement pire que ca a aidé, mais bon.


  
Ce message a été lu 2311 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
Lomega  Ecrire à Lomega

2004-09-24 17:51:37 

 Question sur PodiumDétails
Est' qu'est-ce que tu trouves amoral dans ce film ?

Sinon, bah moi je l'ai trouvé pas mal. Et bien marrant. ( Et je n'ai pas d'actions sur le film, je ne suis pas du tout fan de Claude François, mais j'aime bcp Poelvoorde :p )

Ceci dit je trouve que Benoît P ( pour faire plus simple ) a réalisé une sacrée performance, surtout sachant qu'il n'aime pas la danse ni sa voix. Franchement, il m'a bluffé dans l'imitation de Cloclo.

Lomega, danse sur le nil

Ce message a été lu 2244 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2004-09-25 16:28:27 

 Un peu facile (attention spoilers!)Détails
Ce que je trouve amoral dans ce film, c'est que le héros fasse autant de mal à sa femme et qu'elle lui pardonne en cinq minutes.
Le héros est un personnage haïssable sans aucun aspect sympathique. Il est hautain, fier de lui, méprisant. Il traite tout le monde comme de la merde, ne regarde que son nombril. C'est pénible pendant tout le film. Mention spéciale à la façon ignoble avec laquelle il traite les danseuses pendant leur sélection. La logique voudrait que voyant cela, elles se sauvent toutes.
Ce personnage trompe sa femme à longueur de temps, ne s'en excuse même pas quand elle le prend sur le fait, fait des dettes énormes. Bref, il s'ingénie depuis des années à lui gacher la vie et celle de leur fils.
Et pourtant, par une pirouette et une chanson, il rattrappe tout en cinq minutes et c'est le happy end. Aterrant. Nul.
Et pour compléter le tout, le fiston va suivre les traces de son papa. Super...
Le film nous présente tout cela comme si c'était normal et même bien. Je n'ai pas particulièrement de valeurs morales mais là, c'est fort de café tout de même...

Est', et hop.

Ce message a été lu 2093 fois
Lomega  Ecrire à Lomega

2004-09-25 20:52:12 

 (spoilers sur podium )Détails
Ne te vexe pas mais tu as vu le début ? Il a arrêté d'être sosie de Cloclo pendant plusieurs années ( je ne sais plus combien j'avoue )
En fait c'est Rouve le sosie de Polnareff qui est responsable de ce qui va suivre, c'est lui qui va faire rechuter Poelvoorde. Et justement à la fin du film, c'est Rouve ( Couscous ) encore qui va donner au fils de Poelvoorde l'envie de faire sosie de Cloclo comme son père alors que justement, lui a tout abandonné ( puisqu'en plsu il n'a pas fait le concours du meilleur sosie de Cloclo, alors qu'il s'est durement entraîné pour ça. )
En fait le démon c'est couscous c'est par lui que tout arrive. Ce mec est déconnecté de la réalité il est resté bloqué aux années 70. Le plus marquant c'est quand Poelvoorde va voir son fils pour lui offrir son cadeau d'anniversaire. Pendant qu'il se dispute avec sa femme, Couscous s'efface complètement, il refuse de voir la réalité en face.

Pour ce qui est de Poelvoorde, oui il est hautain et très strict dans son rôle de sosie. Mais le vrai Claude François n'était pas réputé pour être très charmant professionnellement, au contraire. Il a pourtant tjrs eu des clodettes. Y en a qui ont été mises plus bas que terre. ( Je pense que tu fais surtout référence à la scène du casting, scène qui avant tout comique avec des traits de caractère grossis ).

Sinon tu mets tous les torts sur Poelvoorde mais à la fin c'est lui qui s'incline devant sa femme en refusant de faire le concours pour chanter du Julien Clerc. Je suis d'accord que la fin heureuse fait un peu trop guimauve, cela dit j'ai vu pire. Et il a quand même tenté de se suicider ! ( scène assez pathétique je trouve puisqu'il voulait mourir comme Claude François ).
Malgré ses torts évidents ( qui sont aussi là pour alimenter l'aspect comédie ) c'est quelqu'un qui a une passion, qui croit en quelque chose finalement. tellement qu'il en devient extrême.

Voilà c'était juste pour défendre un peu le film qui ne fait pas partie de lmes préférés. Je l'ai juste trouvé agréable et drôle.

Lomega, sosie de personne.

Ce message a été lu 2365 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2004-09-26 17:55:53 

 Ouais mais... (encore des spoilers)Détails
Oui j'ai vu le début. Certes il avait arrêté. Un peu comme on arrête l'alcool ou la drogue. Et il était bien obligé si il voulait essayer de sauver sa vie et sa famille. Mais on peut dire qu'il replonge en beauté...
Pour ce qui est de Couscous, je n'avais pas vu ça comme ça... Mais d'un côté, ce personnage est complètement cinglé. Et on voit où ça le mène. Il n'a pas de vie.
Je connais vaguement la personnalité de Claude François et ne l'apprécie guère. Mais il était entouré quand même parce qu'il avait du génie. Ce qui n'est pas le cas de cet imitateur.

Ce qui me gène dans ce film, c'est que tout le monde crédite le délire du héros et s'incline devant lui:
-le jury qui lui pardonne sa chute pour un discours à la noix
-les gens de la nuit des sosies qui le laissent chanter alors qu'il était exclu pour retard
-sa femme
...
Toute logique est sacrifiée pour défendre cette idée comme quoi quand on a un rêve et un idéal, on peut marcher sur la gueule de tout le monde en toute impunité.
C'est vrai que la scène du suicide est assez sympa. c'est une des seules que j'ai apprécié.

Ce film me fait globalement la même impression que Monique de Dupontel. C'est l'histoire d'un mec épouvantable et égoïste qui fait du mal à tout le monde en toute impunité. Et tout le monde autour trouve ça normal et sa femme lui revient à la fin. Ca chatouille un peu trop mes côtés féministes ces histoires de bonnes femmes soumises à des phallocrates narcissiques...

Cela dit, Podium est très bien réalisé, il y a de bonnes séquences et Poeltrucmuche danse admirablement.
Mais idéologiquement, ça pue. Ces relents m'ont empêché de voir le côté rigolo il faut croire.
Un peu comme dans Tanguy aussi. C'était un thème trop proche de moi et trop réel pour que je puisse vraiment trouver ça drôle. Parce que des Tanguy, j'en connais... Ca ne t'est jamais arrivé de te dire "tiens, ce truc, ça me ferait rire si ce n'était pas réel. Et dans la vraie vie, ça n'a rien de drôle." ? Mais bon, dans Tanguy, c'est tellement bien joué que tout passe.
Mais bon là je m'égare... Sympa ce petit débat tout de même...

Est', unique sosie de moi même.

Ce message a été lu 1996 fois
z653z  Ecrire à z653z

2004-09-27 11:01:14 

 rireDétails
Si c'est bien amené, j'ai du mal à ne pas rire des choses graves tout en gardant à l'esprit la gravité des choses.
La plupart des choses dont on rit sont réelles.
Je pense que le rire aide en prendre du recul sur des sujets qui me sont trop proches.

> Toute logique est sacrifiée pour
>défendre cette idée comme quoi quand
>on a un rêve et un idéal, on peut
>marcher sur la gueule de tout le monde
>en toute impunité.
Je vois ça comme le retour de baton des années avant 68. Avant 68, tous les rêveurs et marginaux étaient exclus. Comme avant 68, les enfants n'avaient pas droit à la parole (je généralise un peu). Donc maintenant, on compense et on exagère dans l'autre sens (c'est mon point de vue). A l'époque, on avait plus de devoirs que de droits et maintenant on essaie de faire croire le contraire.

z653z qui essaie de faire court.

Ce message a été lu 2504 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2004-09-28 21:11:18 

 Vraiment bien amené alors...Détails
Globalement, on rit déjà moins quand on est concerné. Ex: les blagues sur les belges. Les belges ne les trouvent pas drôles du tout.
De même, je n'adhère pas aux blagues racistes comme les trucs sur les noirs ou les bafrais... ou la plupart des blagues sur les homos. Bizarrement, ça me ferait peut être rire si c'était un noir ou un homo qui les racontait... Va comprendre.
Mais quand c'est méchant, c'est moins drôle. Et ce film était méchant la plupart du temps.
Oui, la plupart des choses dont on rit sont réelles mais plus ou moins proches. Certes, le rire peut aider à prendre du recul mais il faut le pratiquer avec les bonnes personnes alors.
Pour ton hypothèse de mai 68, peut être mais ça n'excuse rien. Un comportement stupide en a remplacé un autre.
A notre époque, je crois qu'on a surtout le devoir d'être heureux, de se divertir et de s'épanouir. C'est tellement imposé et martelé qu'on en étouffe et on en oublie que le temps perdu, c'est aussi du temps de gagné...

Est', mais où va le monde ?

Ce message a été lu 2189 fois


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 125 ms - 433 connectés dont 4 robots
2000-2018 © Cercledefaeries