Version HTML ?

Messages FaeriumForum
 Ajouter un message Retour au forum 
 Rechercher un message Statistiques 
 Derniers messages Login :  S'inscrire !Aide du forum 
 Afficher l'arborescence Mot de passe : Administration
Commentaires
    Se souvenir de moi
Admin Forum 
 Derniers commentaires Admin Commentaires 

 Regardez ! Il bouge encore ! Voir la page du message 
De : z653z  Ecrire à z653z
Page web : http://pagesperso-orange.fr/corsaire/phantom4
Date : Lundi 4 septembre 2017 à 11:41:39
Bonjour tout le monde (oui, il y a plein de gens qui lisent mais qui n'écrivent jamais).

Mon marronnier, c'est de parler de mes lectures (estivales ou pas).
En ce moment, j'ai commencé la horde du contrevent après avoir lu (dévoré à mon humble niveau) 7 romans de la série du Disque-monde en moins de 6 mois.
Ayant eu deux mois bien remplis, je n'ai pas pris le temps de poursuivre ma lecture de la horde du contrevent (je dois être au 3e chapitre) et pour l'instant, je préfère le style de Pratchett.

Bonne rentrée


  
Ce message a été lu 2601 fois

Smileys dans les messages :
 
Réponses à ce message :
Maedhros  Ecrire à Maedhros

2017-09-05 07:05:57 

 Autant en emporte le vent... Détails
C'est vrai que Pratchett et Damasio ont des styles bien différents. Maïs leurs mondes sont également captivants. Cet été, j'ai passé une bonne partie de mon temps à déménager et emménager mais j'ai tout de même lu quelques bouquins.

-3 volumes de la saga de l'hérésie d'Horus dont je possède tous les numéros sortis à ce jour. C'est bien bourrin, mais y a pas à dire, j'accroche... Les exploits des Astartes et la guerre fratricide des légions impériales derrière leurs Primarques.

- Les sentiers des astres, de Stephan Plateau. Vraiment bien foutu. Un voyage mystique et mythologique. Le volume 2 sort en octobre.

- Le dit de la Terre plate, de Tanith Lee. Le premier tome comprenant les 3 premiers volumes. Là gros coup de coeur. Style et histoires envoûtantes. Un gros pavé mais une fois les premières pages lues, impossible de décrocher. De la pure fantasy avec des accents très mythologie indienne et une incroyable dimension poétique. Les jeux du Prince des Démons, des humains comme autant de marionnettes au sein d'une mosaïque d'aventures étonnantes.

Et, hélas, quelques navets dont je me suis débarrassé.

M

Ce message a été lu 2504 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2017-11-11 23:00:56 

 Saines lecturesDétails
Mon ptit Z, tu as bien raison de parler de tes lectures, c'est là un excellent sujet de conversation.
Concernant la Horde du contrevent, j'avoue qu'il m'est tombé des mains à la moitié environ. Ce livre est plein d'idées intéressantes et écrit d'une façon tout à fait originale avec ses personnages et leurs sigles. Mais je trouve le style vraiment trop difficile à lire et je me perdais dans les personnages...

Pour Pratchett, j'en ai lu 14 sur les 15 dernières années. Les premiers sont vraiment excellentissimes ! Je suis fan des personnages de la Mort et de Mémé Ciredutemps. (d'ailleurs j'étais en Mort de Pratchett pour mon dernier cosplay) Pas sûre que ce soit une bonne idée de les lire à la suite, rapport à ta santé mentale... (j'ai aussi joué au jeu de rôle. Je joue un voleur transformé en chat par une sorcière. J'ai eu l'occasion de manger un pain-saucisse de PJMTLG, j'ai failli mourir !)

Côté lecture, je suis sur Game of thrones, les origines de la saga, de G. R. R. Martin, un énorme pavé chouettement illustré qui raconte les histoires des royaumes et des familles sous forme de légendes. C'est à réserver aux fans hard-core des romans mais vraiment intéressant comme complément. On apprend notamment beaucoup de choses sur les Targaryens, les Valyriens...

Est', qui connait mieux la géographie de Westeros que celle de la France...

Ce message a été lu 1842 fois
Maedhros  Ecrire à Maedhros

2017-11-18 09:33:51 

 SignetsDétails
Dans le prolongement de vos échanges, je ne peux que t'inciter, Est', à persévérer dans la lecture de la Horde du Contrevent même si le nombre des personnages et le changement de narration subjective apparaissent de prime abord assez déroutants.

Mais bon, les goûts et les couleurs...

Quant à moi, ces derniers temps, j'ai amassé sur le rayonnage quelques nouveaux volumes:

J'ai reçu le 2ème tome du cycle des Sentiers des Astres, de Steffan Platteau, auteur belge. Cette suite tient ses promesses. La façon dont l'auteur maîtrise sa mythologie est assez impressionnante. Il vaut bien Holdstock (la forêt des Mythagos). Et puis, son style chatoyant et imagé colle bien à la narration où les temps morts sont peu nombreux.

Après, j'ai tenté Le Vieil Homme et la Guerre de John SCALZI (prix Hugo 2006 du meilleur roman), élu président de la Science Fiction and Fantasy Writers of America en 2010 et ayant obtenu deux autres prix (prix Hugo 2013 et prix Locus du meilleur roman de science-fiction 2013). Donc, auteur sérieux et reconnu. Et bien, bof. Un roman se Sci-Fi militariste qui lorgne sur ses grands devanciers (Etoiles Garde à Vous, la guerre éternelle, la stratégie Enders, le cycle des Fulgurs...). Mais je n'ai pas accroché. Style assez pauvre (traduction?), idées brouillonnes, problématiques éculées simplement ripolinées au goût du jour, humour de caserne. Et pourtant, sur le web, les critiques en général encensent ce roman. Je suis peut-être trop vieux pour en savourer la nouveauté!

Ensuite, j'ai dévoré la Tour de Babylone de Ted Chiang, un auteur US. C'est un recueil de nouvelles toutes excellentes. C'est d'ailleurs l'une d'elles (l'histoire de ta vie) qu'a utilisée Villeneuve pour son film "Premier Contact". Huit histoires prenantes, plus ou moins longues, avec des perspectives inédites et une narration inventive (voire mathématique). Excellent.

Puis, j'ai acheté le 1er tome de la tétralogie des Origines de Stéphane Przybylski, le Château des Millions d'Années. Le style est très académique, avec de solides connaissances historiques. L'histoire est au croisement de la SF, des thèse complotistes à la X-Files et du roman d'espionnage, avec un parfum d'Indiana Jones (mais qui aurait été nazi dans ce roman). Complexe, littéraire mais assez prenant.

J'ai dévoré Métro 2033, de Dmitry Glukhovsky, un russe qui a écrit d'abord pour le net et puis son roman est devenu un best-seller mondial. C'est une histoire post-apocalyptique où les derniers moscovites se sont abrités dans le métro (qui est très étendu) où ils ont développé dans des stations, des mini-cités ayant chacune ses propres règles. Les tunnels du métro forment le seul réseau de communication physique jusqu'au jour où de noires créatures surgissent. C'est vraiment un excellent roman qui se dévore sans s'arrêter. Il vaut le coup.

Je me suis enfin attaqué (pas fini) au 1er tome d'Hugh Howey, SILO, pavé de 600 pages bien denses. Un roman également post-apocalyptique, avec des gens enfermés pour leur bien dans une sorte d'immense silo enterré. Est-ce que la surface est aussi mortellement polluée qu'on veut bien le dire? Au stade où j'en suis, je n'ai pas encore d'avis.

Voily voilou...

M

Ce message a été lu 1808 fois
z653z  Ecrire à z653z

2018-08-01 16:28:33 

 Toc toc ? Détails
J'ai lu l'affaire Charles Dexter Ward que j'espérais moins laborieuse que les Montagnes Hallucinées.
Il y a un peu moins de descriptions mais encore beaucoup trop. J'ai eu l'impression que l'auteur me prenait par la main contrairement au Voyageur Imprudent de René Barjavel.

J'ai enfin terminé les Hérétiques de Dune où la lecture a été agréable à partir de la moitié.

J'ai aussi lu Soumission de Houellebecq qui est beaucoup trop centré sur le personnage principal. J'ai vraiment eu du mal alors que l'idée de départ est intéressante.

Je lis en ce moment le deuxième tome de H2G2 (je compte lire les cinq tomes à la suite). Je comprends pas mal de références des geeks.

La fin de l'histoire de la Horde du Contrevent est trop détaillée. L'auteur laisse trop d'indices et beaucoup de temps au lecteur pour qu'il pense au dénouement.


J'ai vu à la poursuite de demain qui m'a beaucoup plu. Les personnages principaux et l'histoire sont intéressants.

J'ai vu le dernier Avengers qui m'a donné un peu plus envie de voir les Gardiens de la Galaxie (je suis conscient de tomber dans un piège marketing).

J'ai récemment vu Deadpool que j'ai beaucoup apprécié. Cela m'a un peu rappelé l'ambiance de Kick-Ass et Hancock ou encore certains épisodes des Simpson (où l'auteur se moque des producteurs).

J'ai aussi vu Happy Birthdead qui m'a rappelé Un jour sans fin.

PS : je vois que Netra a publié pas mal de livres sur Amazon, cela fonctionne bien ?

Ce message a été lu 1216 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2018-08-24 18:16:36 

 RegardureDétails
Coucou toi,
Contente de voir des "têtes connues" trainer dans le coin.

Ah, Lovecraft, c'est particulier comme style. C'est très daté comme façon d'écrire. Perso, je suis fan hardcore d'à peu près toute son oeuvre mais je comprends que ce soit difficile à lire.
Dune ? Mais tu as de bonnes lectures, petit courant ! Mon tome préféré, c'est La maison des mères.
Houellebecq, j'ai jamais essayé. H2G2 m'est tombé des mains. J'ai trouvé ça ennuyeux et déjà vu. Mais c'est vrai que c'est bien de le lire pour les mèmes, comme 42.
La horde du contrevent m'est tombée des mains à la fin du premier tome. C'est le style qui m'a rebuté. J'avais du mal à suivre qui parlait. L'idée est intéressante cependant. Je le retenterai un jour.

A la poursuite de demain, je ne connais pas, je vais y jeter un oeil.
Le dernier Avengers, je me suis ennuyée... Bébé Groot et 45 secondes du délicieux Peter Dinklage n'ont pas réussi à éveiller mon intéret. Mais bon, je suis de moins en moins dans les blockbusters.
Aaah, Deadpool !! J'ai adoré les deux. J'adore cette forme d'humour provocateur, décalé, trash, métafictionnel... Et Ryan Reynolds est vraiment le type qu'il fallait pour le personnage.
Happy birthdead, je ne connais pas non plus.

De mon côté, j'ai vu Qui a tué Don Quichotte et Under the silver lake.
Qui a tué Don Quichotte m'a un peu déçue mais il faut dire que c'était un film très attendu par les fans de Gilliam et on avait même perdu l'espoir qu'il puisse le terminer un jour. Donc on avait des attentes un peu fortes. C'est un film intéressant quoique avec des longueurs, bien réalisé et bien joué. J'ai particulièrement aimé Adam Driver (bien meilleur qu'en Darth Puceau dans Star wars). Ça reste du Gilliam donc barré, onirique, un peu long, surréaliste.
Under the silver lake je l'ai trouvé moyen. Ça m'a rappelé Mulholland drive en moins compliqué. Beaucoup de belles images mais des longueurs.

Ce message a été lu 1090 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2018-08-25 18:44:14 

 TomorrowlandDétails
J'ai vu A la poursuite de demain et... ben c'est pas du tout mon genre de film !
C'est du Disney quoi, bons sentiments, action à gogo, mignons bambins...
Y a cependant de la belle image. J'ai beaucoup aimé la visite de la ville avec le champs, les piscines flottantes...
L'histoire d'amour un peu particulière est intéressante (j'espérais plus pour la fin mais c'est Disney).
Mais y a plein de trucs que j'ai pas compris dans le scénario, plein de trous. Et la résolution finale est vraiment tirée par les cheveux, je trouve.
Je mets en spoiler ce que je n'ai pas compris, au cas où une bonne âme voudrait bien éclairer ma lanterne.

 Qu'est-ce que Tomorrowland ? Le futur de la Terre ? Un autre monde ?
Dans ce que j'ai compris, Tomorrowland est une dimension où un certain nombre de génies et d'artistes se sont réfugiés pour créer une utopie et bosser à rendre le monde meilleur. Et ils continuent à recruter via des robots qui donnent des pins.
En quoi la fondation de cette ville est-elle censée aider le monde ? Les gens qui vivent là ont manifestement inventé plein de trucs mais ils n'en ont pas fait profiter notre monde. La population semble simplement profiter de l'utopie, à l'image de Nix, le séparatiste.
Pourquoi Frank a-t-il été banni ? Sa machine n'a pas créé la fin de la Terre, elle l'a simplement révélée. Et elle n'a pas nuit à Tomorrowland. Du moins pas qu'on sache.
A la fin pourquoi n'y a-t-il plus personne à Tomorrowland ? 


Est', du ciné sinon rien.

Ce message a été lu 1078 fois
z653z  Ecrire à z653z

2018-09-04 21:51:04 

 Tomorrowland détailsDétails
Pour un Disney (avec les habituelles limites dans le scénario), j'ai apprécié.
Évidemment, à côté des nombreux détails d'un Interstellar, il ne fait pas le poids.
 J'ai aussi trouvé la fin confuse (et sans relief par rapport à certaines scènes du milieu du film) et le début gâche le suspense qu'il aurait pu exister (quoiqu'avec Disney, on s'attend au happy end).
Le méchant interprété par Hugh Laurie aurait mérité d'apparaître un peu plus tôt.
D'après ce que j'ai compris, Tomorrowland est un univers parallèle où Nix (le dirigeant séparatiste) a envoyé des informations (grâce à des portails inter-dimentionnels) sur le futur possiblement catastrophique de la Terre et les dirigeants de la Terre n'ont pas écouté ses mises en garde. Il a donc décidé de fermer le système de recrutement. Franck n'a visiblement pas été aussi pessimiste que Nix. Nix l'a donc banni. J'imagine Nix lui disant : "Tu penses que tu peux sauver la Terre, tu n'as qu'à essayer". Je pense que Tomorrowland est une sorte de laboratoire où les recrutés testent des inventions avant de décider si elles peuvent bénéficier à la Terre. Plutôt que de faire ce que l'on fait dans la vraie vie, à savoir inventer d'abord et se poser les questions éthiques ensuite.
Franck a accidentellement créé une machine pouvant prévoir l'avenir de la Terre ; à la base il devait juste créer une machine pouvant observer le passé de la Terre.
À la fin, j'ai cru comprendre que le processus de recrutement est officiellement relancé après 25 ans d'interruption (au maximum ; si j'ai bien compris, le recrutement a été interrompu presque au même moment que le bannissement de Franck). 


z653z, apprenti analyste.

PS : moi aussi avec la Horde du Contrevent, j'ai eu beaucoup de mal avec les nombreux narrateurs pendant le premier tiers du livre. J'ai presque été satisfait de voir le nombre des membres de la Horde diminuer petit à petit. Par contre, il manque un peu de rythme par endroits et j'ai parfois deviné qui allait quitter la Horde. 

Ce message a été lu 1101 fois
Netra  Ecrire à Netra

2018-09-17 13:34:00 

 RegardolectureDétails
Coucou les Faëriens ^^

Hum, j'ai le droit d'avouer que j'ai pas du tout aimé certains tomes de Dune ? (enfin j'ai aimé le premier et de moins en moins à partir du 2 jusqu'à arrêter après la Maison des Mères) Franck Herbert, je trouve, en fait des caisses... et se répète BEAUCOUP (on a compris sa fixette sur les cheveux châtains, par exemple) du coup j'avais l'impression de relire sans cesse les mêmes descriptions.

Sinon dans les plus récents, la tétralogie de la Passe-Miroir est vraiment très cool, un peu steampunk sur les bords, et là pour le coup le style est léger, ce qui fait du bien de temps en temps.

Et les Dieux Sauvages, la dernière tétralogie de Lionel Davoust, est excellente. épaisse, dense et WTF, mais excellente.

Même avis que toi, Est', sur les deux derniers Marvel, les Gardiens 2 n'avait plus rien du charme du 1er et essayait de refaire la même chose sans rien ajouter et c'était chiant, et Civil/Infinity War... incohérences à la pelle, trop brouillons de partout et finalement plus occupés à faire de jolies scènes en numérique qu'à raconter une bonne histoire.
Netra, still there

Ce message a été lu 1013 fois
Estellanara  Ecrire à Estellanara

2018-10-09 20:54:57 

 Bois vert, cuillère rouilléeDétails
Coucou toi,

Ah non, alors ! Tu seras brûlée avec du bois vert et énucléée (ça s'écrit comment, ce truc ?) avec une cuillère rouillée !
Meuh si, t'as le droit. Même si c'est un pur chef d’oeuvre absolument culte et un texte fondateur de la SF. Faut reconnaitre que c'est pas toujours digeste. Un peu comme le Silmarilion (part sous une volée de coups de sandales elfes). Même si y a certains tomes de Dune qui m'ont un peu saoulée, j'ai quand même adoré le monde dans son ensemble, la complexité des persos et de leurs échanges.

Je ne connais pas du tout ceux que tu cites. De mon côté, je viens de finir mon super gros tomes sur le monde de Game of thrones / Trône de fer et j'ai entamé Fond d'écran de Pratchett et un Sherlock Holmes en anglais (pour voir si j'ai le niveau).

Niveau regardure, je me suis enfin décidé à m'infliger Le hobbit. J'avais globalement adoré le SDA même si y avait des erreurs (et des elfes qui font pas très elfe, coucou Arwen) et des raccourcis un peu dommageable (je ne parle pas de Bombadil, j'étais soulagée qu'on l'ait zappé ). Mais globalement casting classieux, décors sublimes, effets spéciaux soignés, respect de l’oeuvre, j'étais comblée.
Malheureusement, j'ai pas le même avis sur Le hobbit... Effets spéciaux moches au rabais, multiples faux raccords, nains ressemblant à rien, longueurs... Le 1 m'a vraiment fait l'effet d'une purge. Les deux suivants moins pire mais quand mêmes des moments pénibles (Alfred, Bard...). Reste une surprise : les tolkienistes avaient beaucoup râlé sur Tauriel, je m'attendais à ce qu'elle soit pénible et au final, je la trouve plutôt agréable. Pis, ça fait un perso féminin, quoi. Sur la toile, ça disait qu'elle était gourdasse, coeur d’artichaut et que sa romance avec le nain ne passait pas. Je ne suis pas d'accord. Je trouve que c'est plutôt un beau personnage de femme active, si on passe sur le fait qua sa seule motivation est l'amour. Je ne vois pas le coeur d'artichaut puisqu'elle ne s'intéresse nullement à Legolas. Et pourquoi pas un couple elfe/nain ? Y a bien des couples humain /elfe. Mais ma plus belle surprise sur Le hobbit reste Thranduil. Graphiquement superbe (Ces fringues ! Cette couronne ! Cet élan ! Ce style de combat ! Ce trône ! ...), très chouettement interprété, avec des développements d'histoire qui tiennent la route (empruntés à Thingol, non ?). J'en viendrais à souhaiter un film sur lui. Dommage que certaines de ses scènes aient été coupées qui apportaient de la cohérence avec l'histoire des pierres blanches et de sa femme. Il m'a beaucoup rappelé Jareth de Labyrinth, un autre personnage que j'adore.
Et vous, vous en avez pensé quoi du hobbit ?

Est', pas loin.

Ce message a été lu 1083 fois
Netra  Ecrire à Netra

2018-10-14 14:35:24 

 Le HobbitDétails
... m'a fait l'effet d'une très très jolie coquille très très très vide. C'est beau, y'a pas de doute, c'est même magnifique mais je ne retrouve ni la fraîcheur du livre pour enfants, ni le souffle profond qui animait le SDA, parce que hé ! C'est pas le SDA. Certains passages, comme la fuite en tonneaux, valaient le coup, et les énigmes dans l'obscurité aussi... finalement, ce qui était vraiment adapté du bouquin, quoi. Mais la trilogie ne se décide pas entre être légère et être épique et à la fin finit par n'être ni l'une ni l'autre...

Concernant Tauriel, j'étais enthousiaste à l'idée d'un couple nain/elfe et j'avais très envie d'un personnage féminin badass (à part les caméos de Galadriel) mais pas convaincu du tout par le traitement du personnage, capitaine d'une garde sans gardes, ce qui est tout de même ballot, et dont je ne trouve pas le traitement super cohérent. En fait, j'ai eu l'impression que Jackson s'est souvenu qu'il avait bien violemment MERDE avec le personnage d'Eowyn et qu'il a essayé de rattraper le coup sauf que heu, c'était trop tard ? Et pas le moment ?

Bref, il y avait moyen de faire tellement mieux que... je les ai vu une fois, ça m'ira, pas besoin de plus. Je retourne lire Tolkien, c'est plus simple pour mon petit coeur sensible de fan.
Netra, pan dans les mirettes

Ce message a été lu 1056 fois


Forum basé sur le Dalai Forum v1.03. Modifié et adapté par Fladnag


Page générée en 121 ms - 208 connectés dont 2 robots
2000-2019 © Cercledefaeries