Version HTML ?



Le Masque de Joie

Le Miroir de nos peurs est plus terrifiant que la peur.
La question est: comment passer au delà?
Et cette question vaut au moins toute une vie.

Je me couche tard et ils le savent. C'est le moment qu'ils choississent, celui où je suis le plus vulnérable, où perdu dans la nuit mon visage n'existe plus.
J'entends leurs cris de guerre, leurs cavalcades, le bruit des armures qui s'entrechoquent et se rapprochent peu à peu. Jamais d'assaut, jamais d'affrontement réél, ce serait trop facile. Non. Ils encerclent ma tour et en font le siège, bruyament, patiemment, méthodiquement.

Ils dansent leur sarabande du diable, montrent leurs visages à ma fenêtre et leurs souffles m'éffleurent, leurs yeux me dépossèdent, leurs voix m'insinuent.
A force, je m'endors avec eux d'un sommeil qui consume, iris écarlates, pupilles chauffées à blanc, paupières incandescentes et rêves morcelés, parsemés de braises. Harcelé et nu, peau contre armures, combat qui n'en est pas un contre des fantômes qui n'en sont pas, et chaque matin qui porte la trace de la défaite de la nuit, défaite à rejouer.

Le répit enfin. Le moment où je me lève et revêt mon masque de joie.
Tellement visible et irradiant que l'on peut m'approcher, mais jamais m'atteindre.

Ecrire à Glimdin
© Glimdin



Publication : Concours "Mine de rien" (Novembre 2002)
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Didier
Le jardin des Luthiers
Edhel
Néant
Elbereth
La mine du fond du pot
Fladnag
La Maison sous la Montagne
Glimdin
Le Masque de Joie
Mélophage
Peau de Lune
Narwa Roquen
Solstice d'hiver
Tesclaff
L'inspection

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)



Page générée en 61 ms - 456 connectés dont 2 robots
2000-2019 © Cercledefaeries