Version HTML ?



Baiser salé

Nu, étendu sur le sable de la lagune,
Brûlé par le soleil qui hurlait dans la hune
Je m'envole enfin pour le royaume des Fées
Où chaque soir chantent les étoiles d'été.

La Fille de la Source aux longs cheveux d'argent
M'entraîne dans la danse toute la nuit durant
Puis quand vient la rosée, la belle, un peu tremblante,
M'offre timidement ses lèvres enivrantes...

Baiser salé, vraiment glacé... La marée monte !
Debout, Marin ! Fuis sur la dune, pleure de honte,
Et contemple la Mer avec grande amertume !

L'amante jalouse engloutira chaque nuit
Les songes infidèles voguant vers Faerie ;
Et pour toujours tes larmes auront ce goût d'écume !

---

" Homme libre, toujours tu chériras la mer " (Charles Baudelaire)

© Earendil



Publication : Concours "Songe d'une nuit d'été" (Janvier 2003)
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Alf
Sous les tamaris  
Amberle
Hielna
Colibri
Le rêveur de la Saint-Jean
Earendil
Baiser salé  
Eiko
Songe d'une nuit d'été  
Elbereth
Midsummer's night reality
Eve
Kezor'hal
Lindorië
La légende de Faerie
Lomega
Exode
Melisande
Nuit d'éternité
Mélophage
Nocturne
Narwa Roquen
Otso  
Orelye Menor
Un Acteur Shakespearien
Perpischore
L'oracle
Tesclaff
Le festin d'Annabelle

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


1 Commentaire :

Netra Ecrire à Netra 
le 01-09-2006 à 21h03
Un joli sonnet, sur un thème classique bien utilisé. J'aime moins le dessin, basé sur le flou, quoique les couleurs sont harmonieuses.


Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)



Page générée en 95 ms - 318 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries