Version HTML ?

Aux portes de l'au-delà

Fiche réalisée par Lomega
Titre original From Beyond
Année de sortie : 1986
Durée : 90 min
Réalisateur : Stuart Gordon
Scénaristes : Dennis Paoli, Brian Yuzna, et Stuart Gordon, d'après la nouvelle "From Beyond" de Howard P. Lovecraft
Musique : Richard Band
Acteurs principaux : Jeffrey Combs (Crawford Tillinghast), Barbara Crampton (Dr Katherine McMichaels), Ted Sorel (Dr Prétorius), Xen Forel (Bubba Brownlee)

Résumé : Le docteur Prétorius a mis au point 'le résonateur', une machine qui permet de communiquer avec l'au-delà. Avec l'aide de son assistant, le docteur Crawford Tillinghast débute l'expérience, mais celle-ci tourne mal. Une créature surgit de la machine et décapite le docteur Prétorius. Crawford Tillinghast est dès lors arrêté par la police et accusé de meurtre. Extrêmement traumatisé par ce qui s'est passé, il est finalement interné dans une clinique psychiatrique, où il sera suivi pas le docteur McMichaels, une femme sympathique, seule à croire son témoignage. Elle finit par avoir l'autorisation par la police de le libérer afin d'utiliser à nouveau 'le résonateur'. Crawford ne cache pas sa peur et accepte malgré lui de renouveler l'expérience. Durant la tentative, l'au-delà se manifeste, et c'est le docteur Prétorius qui apparaît...

Commentaires : Il est à savoir que le docteur Pretorius est un personnage créé exclusivement pour le film. En fait, dans la nouvelle de Lovecraft, c'est le docteur C. Tillinghast qui a inventé le résonnateur, et il n'avait pas d'assistant. Le film commence à peu près quand la nouvelle se termine ; les scénaristes y ont changé la fin pour pouvoir continuer l'histoire et approfondir son thème de départ. Tandis que Lovecraft nous laissait la liberté d'imaginer les créatures indicibles qui peuplent selon lui l'au-delà, le film au contraire, ne se prive pas de nous imposer des créatures plus hideuses et plus étranges les unes que les autres, le tout accompagné par de nombreux effets gores qui ont permis de mettre en image l'imagination délirante des scénaristes. Ce film qui a été sélectionné au festival d'Avoriaz en 87, aurait pu être mieux s'il n'était pas tombé si vite dans la facilité, en multipliant les scènes macabres. Stuart Gordon semble avoir hésité entre le genre horreur où rester dans le fantastique. Finalement, c'est un mélange des deux qui n'est pas toujours des plus heureux.




Publication : Inconnue
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation
Angerboda
Excalibur  
Le treizième guerrier
Willow  
Lomega
Alien le huitième passager
Aux portes de l'au-delà
Christine  
Conan le barbare
Conan le destructeur
Scytale
Le pacte des loups
Une nuit en enfer
Telglin
Alien la résurrection
Armageddon
Batman Forever
Bienvenue à Gattaca
Contact
Créatures Célestes
Donjons et Dragons
Fantômes contre Fantômes
Fight Club  
Telglin
Godzilla
Highlander III
Incassable
Independence Day
Judge Dredd
Jumanji  
Jurassic Park  
L'Etrange Noël de Mr Jack  
La Cité des Enfants Perdus
La Ligne Verte  
La Momie
La Neuvième Porte  
Lancelot
Matrix
Men In Black
Shrek
Sixième Sens
Sleepy Hollow  
The Crow  




Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)





Retour a l'index Librerie


Page générée en 47 ms - 462 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries