Version HTML ?



Le coeur de Féerie

Perplexe, Titania, Reine du royaume de Féerie, s'approcha doucement de la lisière de la forêt, les pans arachnéens de sa robe flottant derrière elle tels les ailes d'un papillon. Un loup, à ses côtés, renifla l'air ambiant. Une longue plainte s'échappa de son gosier et mourut doucement.

- Qu'en penses-tu " Pisteur " ?
- Qu'est-ce que c'est ?
- La cité des hommes mortels
- Ils vivent vraiment là ?
- La plupart, oui.
- Eh bien ça ne m'étonne pas !
- Qu'est-ce qui ne t'étonne pas ?
- Qu'ils soient si méchants, si cruels
- Il ne faut pas être aussi catégorique car tous ne le sont pas.
- Tu les connais donc si bien.
- Oui. J'ai eu l'occasion de les observer à de très nombreuses reprises. Certains vivent là-bas parce qu'ils ne peuvent faire autrement. Je les plains.
- Il est aussi là-bas n'est-ce-pas?
- De qui parles-tu ?
- Tu sais très bien de qui je parle ! Que vas-tu faire ?
- ...
- Titania !
- Oui ? Oh, rien.... Que veux-tu que je fasse ?

Un long silence s'installa. Au loin, la cheminée d'une usine cracha son panache de fumée noire dans le ciel couleur de plomb. Le bruit des moteurs de voitures ronflant sur l'asphalte et le tintamarre des klaxons impatients arrivèrent jusqu'à Titania. Les miasmes de la grande ville flottaient jusqu'à elle. Le soir tombait sur le monde et des réverbères agressifs éclairaient violemment les rues encombrées de passants pressés et moroses, impatients de rentrer chez eux.

Elle se détourna lentement et reprit le chemin de la forêt. Tout en s'enfonçant sous la voûte verte et fraîche des arbres, la senteur boisée de son royaume sylvestre monta jusqu'à elle. Au-dessus de sa tête, un rayon de soleil filtra à travers le feuillage des grands arbres, éclaboussant d'or les buissons alentours. Ses pieds légers effleuraient à peine la mousse du sentier et les lutins des bois, accompagnés par les elfes et les fées, dansaient une gaie farandole. Les murmures de la forêt lui parvinrent, chassant les sonorités discordantes de la ville grise : le son cristallin du ruisseau, le chant des oiseaux et le murmure de la brise à travers le feuillage.

Elle s'assit sur la souche d'un arbre et attendit.

- Que fais-tu ? lui demanda pisteur
- Je l'attends
- L'aimes-tu ?
- Oui, beaucoup
- Pourquoi ?
- C'est un rêveur
- Et alors ?
- Il est malheureux. Il n'aime pas sa vie. Je ressens son désespoir et sa peine. Je peux palper son chagrin. Il soupçonne autre chose, quelque part, mais il ne sait pas encore quoi. Il n'est pas encore prêt, mais lorsqu'il le sera il viendra vers moi pour que je lui montre mon monde avant qu'il ne soit trop tard.
- Pourquoi ? S'il vient de la ville il ne comprendra pas !
- Il comprendra.

Pisteur se détourna, étonné par tant d'obstination.

- Pourquoi s'entêter à expliquer l'inexplicable aux hommes ? Ils saccagent tout, détruisent tout. Il est comme les autres, il ne verra rien.
- Loup, tu n'as pas écouté ce que j'ai dit. C'est un poète tu sais. Il m'écoutera, j'en suis certaine. Il faut bien faire quelques chose sinon nous pourrions ne pas survivre.
- Vraiment ! Et pourquoi s'il te plait ?
- La mort vient avec l'oubli.
- Tu te fais des illusions. A t'entendre, il est le remède miracle. Celui par qui nous serons sauvés.
- Pourquoi pas. Autrefois les hommes nous aimaient. Une étrange folie s'est emparée d'eux et plus rien ne va. Maintenant ils nous ont oubliés et Féerie se meurt aussi sûrement que les étoiles brillent dans le ciel. Mais lorsqu'il saura ...
- Oui, que se passera-t-il ?
- L'enfant n'aura plus peur au creux des ténèbres. Ne mésestime pas le pouvoir de Féerie.

Le loup se tut. Il posa sa tête entre ses pattes et ferma les yeux. Titania avait raison.

Ecrire à Lindorië
© Lindorië





Ecrire à Lindorië
© Lindorië



Publication : 02 May 2006
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Bluelantern
La Reine des Elfes  
Elemmirë
L'écriture ou la vie !  
Fladnag
Le lai de Beren et Lúthien  
Maedhros
Magicien  
Mahora
Ma communauté  
Tableau de Mai  
Thaïs en faërie  
Narwa Roquen
Le fils du Loup  
Elemmirë
Rencontre  
Lindorië
Le coeur de Féerie  
Maedhros
Princesse-Corail  
kitana
Amour légendaire  

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


4 Commentaires :

Lyra Ecrire à Lyra 
le 26-05-2006 à 15h44
commentaire commentaire
Je trouve le texte comme le dessin très poétique et ils nous font rêver tous les deux, on s'y sent bien, vraiment féerique. j'aime beaucoup cette opposition entre deux mondes qui vont se rencontrer et l'arrivée du catalyseur? du prophète?^^. que ce soit dans le texte ou dans le dessin on ressent cette féerie cachée mais visible à l'oeil averti qui influence celui des méchants soit celui des hommes...

Voir la suite de ce commentaire

Estellanara Ecrire à Estellanara 
le 09-05-2006 à 14h55
Bilan mitigé
Très beau dessin, bénéficiant d'une belle mise en page et de très belles couleurs.
Le texte quand à lui est trop court pour être vraiment porteur de sens. Le style aurait du être plus travaillé pour pallier le peu de contenu et une fin pas assez marquante, comme le fait remarquer Elemmirë.
Netra Ecrire à Netra 
le 04-05-2006 à 17h45
C'est sûr, l'illustration est très travaillée....
Par contre, au niveau du texte, ça manque de rythme (tant du point de vue stylistique qu'au niveau du scénario) et les dialogues... n'ont pas de ton. Les virgules et les points d'interrogation pourraient être utilisés à meilleur escient, pour mieux rendre l'émotion des personnages qui dialoguent. surtout que ton texte est basé dessus.
Elemmirë Ecrire à Elemmirë 
le 03-05-2006 à 13h14
Pour l'illustration
Comme d'habitude, j'adore les illustrations de Lindorië. Si le trait n'est pas parfait-parfait (les pattes du loup), mais bon, quand même de très bonne qualité, les couleurs sont toujours aussi justes et joliment appliquées (ah, Lindorië, je t'envie tes dons de coloriste!!), c'est doux, on s'y sent bien... J'aime, moi, ça sent le dessin travaillé, bichonné, et le résultat est vraiment très agréab...

Voir la suite de ce commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)



Page générée en 73 ms - 75 connectés dont 3 robots
2000-2017 © Cercledefaeries