Version HTML ?



Bronzage

Je suis allongé sur la plage, en maillot. Le sable est froid, la température tout juste acceptable, l'endroit est bondé - comme d'habitude - mais qu'importe. Pour une fois qu'on peut bronzer, autant en profiter. Ciel dégagé et pleine lune, au fond, que demander de plus. Non, vraiment, c'est une nuitée idéale.

Et puis la station est sympa, bien éclairée, dans la brochure, ils disent même que c'est une des premières à s'être équipée d'éclairage "Stadium Light". Au moins quand on nage, on se sent en sécurité. Moi j'irai nager plus tard, il y a beaucoup trop de monde dans l'eau pour l'instant. C'est vrai qu'avant c'était plus simple, mais on se fait à tout. Finalement, c'est fou comme les gens s'adaptent vite. Quand le soleil a commencé à chauffer dur, à devenir carrément insoutenable, on a pensé que c'était la catastrophe. Au bout de deux heures d'exposition, les vacanciers terminaient au service des grands brûlés. Littéralement cramés. Passés la panique, la colère, les réunions au sommet, les explications plus ou moins fumeuses des scientifiques - couche d'ozone et compagnie, changement de climat, irréversibilité de la chose - on a fait comme tous les êtres humains avant nous : on s'est adapté pour survivre.

Au début, on s'est équipé -la mode touareg est devenue furieusement tendance- on a rasé les murs, mais la chaleur était insupportable, et le soleil de plus en plus dangereux. Alors on a trouvé la solution, radicale mais simple : on a inversé les rythmes de vie. Pour vivre heureux, vivons la nuit ! Et dormons le jour.
Petit à petit, tout le monde s'y est fait et en 5 ou 6 ans, c'est presque devenu naturel. Bienvenue sur la planète Vampire ! Et puis on a fait des découvertes étonnantes. Par exemple qu'on pouvait parfaitement bronzer les nuits de pleine lune, sans trop de danger, juste avec la réverbération du soleil. Evidemment sur les peaux blanches ça donne un teint un peu bizarre, un peu gris jaune, quoi. Mais moi je trouve que ça me va plutôt bien - et les filles, elles adorent.

L'inconvénient, c'est que les jours de bronzage efficace sont un peu réduits dans l'année, d'où les plages surpeuplées en période de pleine lune. Bon.
Je me retourne sur ma serviette, histoire de prendre un peu du dos. Et après ? J'irai m'éclater en boite de jour.

Ecrire à Illmore O'burn
© Illmore O'burn



Publication : Concours "Rencontre sous la Lune" (Mai 2001)
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Elemmirë
Les Enfants de la Lune
Fladnag
Face Cachée
Illmore O'burn
Bronzage
Narwa Roquen
Justice Fauve
Pluie
Rencontres
Yasbane
Comment la Lune acquit ses Tâches illustré par Colibri
Arwen
La Dernière Rencontre
Glorfindel
Pleine Lune illustré par Angerboda
Mathilde
Lunelithil
Pluie
Sous la Lune
Telglin
Illusion de Vie
Vifsorbier
L'Arpenteur
Yin
Tonnerre
ze-poete
Rencontre sous la Lune  

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)



Page générée en 66 ms - 443 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries