Version HTML ?



Illusion de Vie

Sous la lueur fragile d'un quartier d'une lune descendante, un canal aménagé où l'eau s'écoule sans bouger. A côté du canal, un chemin de halage goudronné. Sur le chemin de halage, un homme qui marche. Malgré l'heure tardive quelques lueurs illuminent encore le village tout proche. Sur la surface de l'eau les lumières se transforment en vague illusion d'étoiles. Le souvenir évanescent de rêves jamais réalisés.

Il est bientôt arrivé. Pour la première fois depuis qu'il fait ce voyage il est fatigué. Le temps semble s'égrener plus lentement. Non, ce n'est pas de la fatigue : c'est de la lassitude qui vient avec la vie qui va.

Je t'attendais.

La voix ne le surprend pas. Elle semble venir du canal lui-même. Il s'approche. Sans hâte, sans peur. Comme si cette étrange rencontre était prévue depuis longtemps. A la surface de l'eau, le reflet trouble d'un jeune homme. Il lui rappelle quelqu'un, mais c'était il y a tellement longtemps. Le jeune homme le regarde fixement. Il a l'air un peu étonné. Intrigué aussi. Intéressé peut-être. Soudain des questions se bousculent dans sa tête :
Qui est-il?
Qui aurait-il pu être?
Qui a-t-il été?

La réponse, unique, tombe comme un regret et un reproche :

Celui que tu aurais pu être, celui que tu n'as jamais été.

Depuis quelque temps, plus rien ne l'étonnait. Il avait trop vu, trop vécu de choses pour se laisser déstabiliser par une réponse aussi étrange. La lune se reflétait dans l'eau calme, éclairant un décor un peu troublé. Un chemin goudronné, un vieil homme pensif sur la rive, une lune descendante. A la surface de l'eau, un chemin goudronné, un jeune homme au regard triste, une lune montante.

Le temps passe.

Une ondulation à la surface de l'eau. Le paysage disparaît, remplacé par des scènes de vie qui se succèdent à la vitesse d'un improbable courant. Des scènes de sa vie.

Beaucoup d'occasions manquées.

Un frisson de vent, une onde de surface. Il n'y avait plus personne sur le chemin de halage.
Il y a une légende qui court sur le canal près de chez moi.
Il arrive parfois qu'un jeune homme qui se penche au-dessus de la surface de l'eau un soir où la lune est ascendante aperçoive à la place de son reflet un vieil homme.
Certains prétendent que le vieil homme est le reflet de celui que le jeune homme deviendra plus tard.

Il y a une légende qui court sur le canal près de chez moi.

Il arrive parfois qu'un vieil homme qui se penche au-dessus de la surface de l'eau un soir où la lune est descendante aperçoive à la place de son reflet un jeune homme.
Certains prétendent que le jeune homme est le reflet de celui que le vieil homme a été un jour.

Certains disent même qu'au moment où leurs regards se croisent, tous deux voient défiler leur vie passée et donc à venir.
Et si le vieil homme prend un air triste, c'est que la vie dont il avait rêvé jeune homme ne s'est pas réalisé.
Et si le jeune homme prend un air triste, c'est que la vie dont il rêve ne se réalisera pas.

© Telglin



Publication : Concours "Rencontre sous la Lune" (Mai 2001)
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation

A toi de choisir parmi les récits et illustrations sur le site

Elemmirë
Les Enfants de la Lune
Fladnag
Face Cachée
Illmore O'burn
Bronzage
Narwa Roquen
Justice Fauve
Pluie
Rencontres
Yasbane
Comment la Lune acquit ses Tâches illustré par Colibri
Arwen
La Dernière Rencontre
Glorfindel
Pleine Lune illustré par Angerboda
Mathilde
Lunelithil
Pluie
Sous la Lune
Telglin
Illusion de Vie
Vifsorbier
L'Arpenteur
Yin
Tonnerre
ze-poete
Rencontre sous la Lune  

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)



Page générée en 51 ms - 394 connectés dont 2 robots
2000-2018 © Cercledefaeries