Version HTML ?

6. Intermède

Pendant ce temps, dans un sombre manoir délabré accolé à un immense silo en forme de fraise Tagada, Telglin se tenait assis et immobile dans un large fauteuil. Les plombs avaient sauté quelques instants plus tôt sans que l'origine de la panne ait pu être déterminée. Une silhouette inquiétante arpentait la salle en laissant échapper un sinistre ricanement :

- Ah ! Les idiots, je les tiens. Ils sont tombés à pieds joints dans mon piège sans se douter de rien.

Telglin, bien que d'apparence impassible, scrutait la pénombre pour tenter de discerner les traits de son mystérieux vis-à-vis. Il sentait l'énorme puissance de l'esprit de cette Entité peser sur lui et c'est à peine s'il arrivait à préserver sa conscience.

Il devait résister malgré tout et tenter de percer les secrets de l'inconnu qui s'acharnait avec tant de haine sur les habitants de Faeries. Quel sinistre dessein était donc le sien ?

Telglin avait réussi à découvrir le sort ignoble réservé à Alia, perfusée en permanence de bière d'épice, ses yeux bleus devenus fluorescents servant à transformer une clepsydre en montre à quartz géante. Zepoete, dont le nom secret était Dragonheart, semblait servir de sous-titre pour un film depuis longtemps sorti en salle. Quant aux autres... impossible de savoir.

Telglin devait absolument avertir les autres du danger qu'ils couraient, mais en agissant, il risquait de rendre vulnérable le peu de conscience qu'il avait conservée. Déjà, assurer la libération de Lomega avait été dangereux et l'Entité semblait nourrir quelques appréhensions.

L'Elfe changea de posture. La fourche plantée dans son dos lui causait quelques désagréments. Au moins elle servait d'épouvantail contre ces damnés corbeaux qui voulaient sans arrêt picorer les fraises Tagada que l'Entité lui avait implantées entre les omoplates. Ah, si seulement Estellanara était là, elle apaiserait ses douleurs et le réconforterait. Même ce sale Orc putride de Zogrot lui manquait.

Dans tout ce malheur, il y avait pourtant quelques bonnes nouvelles : Onirian constituait la prochaine cible de l'Entité, mais ce vieux routard de Joueur d'Illusions avait de la ressource et tenait l'Entité en échec. Pour combien de temps ? Déjà les rêves perturbés témoignaient de l'affaiblissement d'Onirian.

Et puis il y avait Galadriel qui gardait forcément un oeil sur tout cela. Nul doute qu'elle préparait quelque chose dans l'ombre, entourée de ses deux éminences grises si discrètes et pourtant si efficaces.

Oui, tout allait s'arranger et l'Entité serait vaincue. Telglin se sentait soudain revigoré et prêt à en découdre. Mais, au moment d'agir il eut soudain une folle envie de fraises Tagada...

© Telglin, Mercredi 19 Décembre 2001. 22H31 V.O.



Publication : Inconnue
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation
Scytale
1. Ouverture du dossier
Lomega
2. Nouveaux éléments
Onirian
3. L'histoire se précise
Lomega
4. La mission
Scytale
5. Un léger contretemps
Telglin
6. Intermède
Lomega
7. L'antre de la folie
8. Révélations
Onirian
9. Face-à-face
Scytale
10. Quelques instants plus tard
Onirian
11. Projection mentale
Telglin
12. A propos du scénario
Scytale
13. Nouvel objectif
Lomega
14. Conspiration
Scytale
15. La bataille
Telglin
16. Nous interrompons nos programmes
Scytale
17. Bas les masques
18. La lutte
Lomega
19. L'Intrus
Estellanara
20. Préparatifs pour l'assaut final
Onirian
21. Folle course sur les quais
Estellanara et Zogrot
22. En route pour l'assaut final
Onirian
23. Sombre fiasco
Lomega
24. La révélation finale
DISTRIBUTION
Tout le dossier sur une seule page (180Ko)




Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)





Retour a l'index Librerie


Page générée en 50 ms - 284 connectés dont 3 robots
2000-2018 © Cercledefaeries