Version HTML ?

Par dela les mots

On peut lire un livre,
Et en voler les mots.
On peut écouter un ami,
Et mal interpréter ses mots.
On peut lire dans une boule de cristal,
Et ne donner aucun sens aux mots.
On peut attendre un enfant,
Et ne pas ressentir ses mots.
On peut être uni à une femme ou un mari,
Et ne rien comprendre à ses mots.
On peut étudier nos pensées,
Et n'entendre aucun mot.
On peut voir défiler notre vie,
Et n'en retenir aucun mot.
On peut avoir perdu un être cher,
Et en sauver un autre, rien qu'avec des mots.
On peut faire beaucoup plus,
Pour cela il nous faut passer à travers les mots.

Ecrire à CATHY ECK
© CATHY ECK



Publication : 09 April 2006
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation
Page 1 - Page 2 - Page 3
Aredhel
L’Oiseau de feu  
Bluelantern
Lutins à la lanterne bleue  
Clémence
Le Lutin au Grelot  
Didier
Coalescence  
Elemmirë
Ange sixième  
L'attente illustré par un poème de Narwa Roquen  
Eroël
La double vie de Roland  
Le treizième tableau  
Les songes de Peiral  
Estellanara
Bébé dragon  
Jézabel  
Le sourire  
Mignonne, allons voir si la rose...  
Fladnag
Blue Moon illustré par Lindorië  
Lindorië
L'elfe au dragon  
La Gardienne du temps  
La dresseuse  
La passe maléfique
Lutine
La Gardienne de la Nuit  
Maedhros
Le royaume des cieux
Maedhros
Les Cheminées des Fées  
Revoir
Maeglin
Chevelure Ondine
Gabrielle
Petite Elfe  
Prélude au bonheur  
Miriamélé
Je rêve de me réveiller un jour  
Neimad
Le Tisseur De Vie  
Netra
Par-delà la Mer de l’Est  
XII  
Netra et Reya
Jouet de Venise  
Nounou Ogg
Elisandre illustré par Lindorië  
Re-naissance
Roger Luc Mary
Le fantôme impitoyable
Stéphane Méliade
La nuit des noyaux profonds  
Yasbane
Discussion avec J. Vjonwaë
L'avis du docteur Morris Bann
Rapport
gawen
La Tisserande  
Le Barde-Artisan  

Page 1 - Page 2 - Page 3

signifie que la participation est un Texte.
signifie que la participation contient un Dessin.


1 Commentaire :

Estellanara Ecrire à Estellanara 
le 10-04-2006 à 16h04
Bis repetita
Poème en prose. L’idée n’est pas mauvaise mais elle n’est pas très bien exploitée. Les phrases ne sont pas assez percutantes ; elles sont trop courtes pour ne pas paraître répétitives. Un texte à retravailler je pense.


Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)





Retour a l'index Librerie


Page générée en 74 ms - 461 connectés dont 4 robots
2000-2017 © Cercledefaeries