Version HTML ?

Le Récit des Jours

- Dès qu'elle a su que Darlin était pris au piège elle s'est précipitée avec une partie des soldats vers le châtelet ; elle va attaquer le duc d'Afar à revers.
- Hmm, il n'est pas prudent qu'elle s'expose ainsi.
- Comme vous me l'aviez demandé, j'ai chargé Glabarn et Egélia de veiller sur elle pendant la bataille. Votre fille ne peut pas être plus en sûreté qu'auprès des deux meilleurs soldats d'Ambrelune. Elle est sous bonne garde.
- Peut-être. Aucune nouvelle de Vildya ou de Kaorn ?
- Hélas non. Mais ils sont partis il y a trop peu de temps pour être déjà de retour. Je crains que nous ne puissions compter que sur nous-mêmes.
- Eh bien soit, je ne mourrai pas ici enfermé comme un rat. Arrange-toi comme tu veux, mais ramène-moi Cymbeline et ses deux gardes dans la salle du trône le plus vite possible. Et trouve-moi la Grande Prêtresse.
- Il en sera fait selon vos ordres."
Cilling s'élança dans les escaliers et le son de ses pas ne tarda pas à disparaître.

Blador regarda le châtelet : le pont-levis était encore levé, mais pour combien de temps ? Darlin avait l'indéniable qualité de toujours se trouver au bon moment au bon endroit, et d'utiliser ses nombreuses aptitudes pour se sortir de n'importe quel mauvais pas. Mais là, la situation était désespérée : il était pris en tenaille entre les tribus de l'est et les hommes du duc d'Afar. Il n'avait aucun moyen de s'en sortir seul.

Le roi s'engagea à son tour dans l'escalier en colimaçon, descendant les marches d'un pas pesant. Personne n'avait vu venir la trahison du duc d'Afar, qui semblait s'être entendu avec les tribus de l'est. Mais il ne s'en tirerait pas à bon compte. Blador traversa le couloir relié au rez-de-chaussée de la tour nord-ouest et pénétra dans le bâtiment central du château. De là, il ne lui fallut que peu de temps pour rejoindre la salle du trône. Personne ne s'y tenait et l'immense pièce paraissait bien triste, sans perdre pour autant la splendeur qui avait fait la renommée de l'art ambrelun. Le trône, de facture simple et majestueuse, placé au sommet d'une estrade où se tenaient d'habitude les conseillers, dominait la salle. Le roi s'y assit et attendit.

Il n'eut pas à attendre longtemps : Cymbeline arriva, accompagnée de Glabarn et Egélia. Elle était visiblement hors d'elle. Ils furent suivis quelques instants plus tard de la Grande Prêtresse et de Cilling. Tous arboraient un visage fatigué et s'étaient vu infligés des blessures légères lors de leur retraite sur les boulevards. Mirna faisait exception pourtant : elle arborait toujours le même air décidé et semblait en parfaite santé. Seule sa robe, tachée de terre, de sang et de poussière, montrait à quel point le conflit avait fait rage pour tout le monde.




Publication : Inconnue
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation
Prologue
Les Premières Lueurs de l'Aube
1er Chapitre
Le Conseil Restreint
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7
Partie 8
Partie 9
2nd Chapitre
La Chute de Fortcarré
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
2nd Chapitre
Partie 7
3ème Chapitre
Les Trois Fuyards
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7
Partie 8
4ème Chapitre
A Travers les Hautes Terres
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7




Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)





Retour a l'index Librerie


Page générée en 46 ms - 637 connectés dont 4 robots
2000-2017 © Cercledefaeries