Version HTML ?

Le Récit des Jours

- Qu'insinuez-vous, Cilling ? Que Flint ferait alliance avec les tribus pour renverser Fortcarré et les écraser ensuite ? Allons, tempéra le roi, Flint est un batailleur ombrageux mais il n'est pas fou.
- Et si Flint était justement le mystérieux personnage qui a réussi à rallier les tribus ? avança Odion.
- C'est insensé ! s'exclama le roi. Dans quel but ? La ruine du royaume ?
- Attendez un instant. Laissez-moi faire quelques hypothèses, proposa Cymbeline. Il faut bien que j'apprenne...Supposons que Flint ait trouvé un moyen de rassembler les tribus de l'est. Il n'aura pas de mal à se rendre maître du duché de Ghent avec son armée, tenant ainsi le grenier du royaume et pouvant approvisionner largement les tribus menant le siège. Une fois Fortcarré tombé, il se retranche derrière les Collines-Murailles. Privées de chef charismatique, les tribus retombent dans leurs querelles habituelles, et Flint n'a plus qu'à les battre tranquillement une à une. Il perd peu d'hommes dans l'opération, devient roi d'Ambrelune et se débarrasse définitivement de la menace orientale. Qu'est-ce que vous en dites ?
- Vous faites de nets progrès Princesse, reconnut Kaorn. Mais ce plan est plus facile en théorie que dans la pratique. Le suzerain d'Ambrelune, homme ou femme, appartient à la même famille depuis la fondation du royaume. Il y a eu des dérives à certaines époques mais depuis une centaine d'années Ambrelune est bien régi. La population est très attachée à la famille royale, surtout qu'elle n'a rien de particulier à lui reprocher : les impôts restent très supportables, le prix des denrées de base n'est pas excessif, les mères n'ont plus perdu d'enfants à la guerre depuis bien longtemps, les routes sont sûres. Pour obtenir l'aval du peuple lors d'un renversement de dynastie, il faut s'appuyer sur un mécontentement fondé. Hors Flint ne peut rien promettre de plus que ce que le peuple a déjà. Dès lors, pourquoi se faire tuer pour un changement qui n'apporte rien de nouveau ?
- Le raisonnement est juste, admit Odion, sauf sur un point : Flint peut apporter en plus l'anéantissement définitif des tribus de l'est. Il y a encore des mères qui ont perdu des enfants à la garde de la frontière orientale. Certes, beaucoup moins qu'au temps des guerres de jadis où Ambrelune était un royaume jeune et convoité, mais suffisamment pour que chaque région possède son lot de martyrs. Flint est un militaire hors-pair, mais c'est aussi un homme malin qui sait galvaniser une foule. Il ne changera pas de politique, puisqu'elle fonctionne. Il se contentera de promettre que plus un soldat ne sera tué en service, et cela suffira à laisser la foule dans la neutralité.
- Odion a raison, poursuivit Cilling. Je ne pense pas que le peuple se lèvera en masse pour suivre Flint. Mais il ne le fera pas non plus pour se mettre en travers de sa route. Après le pillage de leurs terres, les habitants d'Afar lui seront de toute façon favorables. Les paysans du duché de Ghent écouteront leur bons sens et continueront de travailler leurs champs sans se mêler de politique. Il est plus difficile de savoir comment réagiront les habitants de Jabor et Urphrael. Mais je ne pense pas qu'ils prendront les armes avant d'avoir vu ce que ferait Flint. Et n'oublions pas un détail important : Flint maîtrise toutes les voies de communication entre Fortcarré et les trois derniers duchés. Il peut facilement transformer les informations qui circulent. Et dire par exemple que le roi et sa fille sont morts au cours du siège, puis se poser en héros qui a sauvé la situation in extremis.
- Il ne lui resterait plus alors qu'à se faire couronner, conclut Vildya. Et en toute légalité : après Cymbeline, il est le plus proche parent du roi actuel. Les deux disparus, le trône est à lui.
- Le duc de Flint fait partie de la famille royale ? s'étonna Cilling.
- En effet, confirma Vildya, mais seules deux personnes le savaient jusqu'à présent dans le royaume : le roi et moi. Au vu des événements, il est à craindre que Flint l'ait également appris. Sinon pourquoi ferait-il tout cela ?




Publication : Inconnue
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation
Prologue
Les Premières Lueurs de l'Aube
1er Chapitre
Le Conseil Restreint
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7
Partie 8
Partie 9
2nd Chapitre
La Chute de Fortcarré
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
2nd Chapitre
Partie 7
3ème Chapitre
Les Trois Fuyards
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7
Partie 8
4ème Chapitre
A Travers les Hautes Terres
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7




Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)





Retour a l'index Librerie


Page générée en 32 ms - 153 connectés dont 3 robots
2000-2017 © Cercledefaeries