Version HTML ?

Le Récit des Jours

- Ce n'est pas certain, objecta Vildya. Les Tribus de l'Est ont très probablement pillé les greniers. Quant aux excédents du duché de Ghent, ils servent à nourrir la population du duché de Flint. Même en augmentant les rendements et en épuisant la terre, les paysans de Ghent ne pourront subvenir en plus aux besoins du domaine royal. Au mieux le duc de Flint a six mois devant lui. Cela nous est suffisant pour lever des troupes au Sordor et dans les Contrées Lointaines. Nous arriverons alors avec une armée plus nombreuse et plus fraîche qui nous assurera une nette victoire.
- Ce plan a l'air cousu de fil blanc. Mais Flint, pour être un traître, n'en est pas pour autant un imbécile, argumenta Cymbeline. Il connaît l'amitié qui lie mon père au roi Hank, et il est également au courant des bonnes relations qu'a su maintenir Odion avec le Prince des Sables. Il s'attend très certainement à un retour en force. Il a usé les Tribus de l'Est en les lançant sur Fortcarré ; à présent il ne lui reste plus qu'à faire disparaître leur élément de cohésion et à lancer ses hommes pour ne faire qu'une bouchée de ces barbares désorganisés. Dans six mois, son armée sera tout aussi fraîche que n'importe quelle autre. D'autre part, nous ne connaissons pas la valeur guerrière des nomades du déserts ou des troupes des Contrées Lointaines. Je serais prête à parier qu'elle ne vaut pas celle des hommes de Flint, qui en plus auront l'avantage de se battre sur un terrain qu'ils connaissent bien. Mais ce n'est pas tant l'aspect technique de l'opération qui me rebute. Imaginons que Flint se retrouve confronté à une disette alors qu'une armée étrangère marche sur lui ; que fait-il ? Il nourrit ses soldats d'abord. Dès lors, seul le peuple est victime de la famine. Maintenant, que va en penser le peuple ? Il se mettra en colère, bien sûr. Mais pas contre Flint : contre les étrangers qui envahissent sa terre et le tue en utilisant l'arme honteuse qu'est la faim. C'est le meilleur moyen de faire naître dans tout le pays une guérilla de loqueteux désespérés au bout desquels aucune armée ne pourra venir à bout à moins de tuer le peuple tout entier.
- Hmm, marmonna le vieux Grabb, cette petite n'est pas bête et en plus elle cause bien. C'est bien la première fois que je vois quelqu'un vous rabattre le caquet de la sorte, dame Vildya. Je suis bien content : la journée s'annonce bien.
- Eh bien Princesse, lâcha Vildya, puisque vous êtes si savante, que comptez-vous faire ?
- Demander l'avis des Sages. Cela ne nous coûte qu'un peu de temps et nous pourrions y trouver quelques idées intéressantes. N'est-ce pas ce que vous comptiez faire ?
- Je vous trouve bien arrogante ces derniers temps. Prenez gar...
- Le temps n'est plus au débat d'idées mais à la recherche de solutions. Adjan, vous restez ici avec vos hommes et vous réunissez tout ce qu'il faut pour longer les Plateaux Fumants et traverser le désert. Les autres, vous venez avec moi. Allons vieux Grabb, menez-nous donc chez vos Sages que nous voyons un peu à quoi ils ressemblent !"
Cymbeline sauta à l'arrière de la charrette où attendaient déjà Gualian et Duorn qui ne semblaient pas avoir prêté grande attention à la discussion. Glabarn et Egélia firent de même, tandis que Vildya préféra s'installer à l'avant en compagnie du vieux Grabb. Le Gnauplim siffla son poney qui se mit en marche d'un pas tranquille tandis que son maître sifflotait gaiement.




Publication : Inconnue
Dernière modification : 07 November 2006


Noter cette page : Vous devez vous identifier pour utiliser le système de notation
Prologue
Les Premières Lueurs de l'Aube
1er Chapitre
Le Conseil Restreint
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7
Partie 8
Partie 9
2nd Chapitre
La Chute de Fortcarré
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
2nd Chapitre
Partie 7
3ème Chapitre
Les Trois Fuyards
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7
Partie 8
4ème Chapitre
A Travers les Hautes Terres
Partie 2
Partie 3
Partie 4
Partie 5
Partie 6
Partie 7




Aucun Commentaire



Ajouter un commentaire

Pseudo
Mail
Titre ou commentaire concis
Commentaire détaillé
(Optionnel)





Retour a l'index Librerie


Page générée en 58 ms - 271 connectés dont 5 robots
2000-2017 © Cercledefaeries